Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Utilisation de Visual Studio Code pour le développement Salesforce

Dans cette étape, nous allons explorer certaines fonctionnalités avancées du code Visual Studio, notamment l'utilisation du terminal intégré et du pack d'extensions Salesforce que vous venez d'installer.

Comparaison entre le terminal et la palette de commandes

Comme tout outil de développement de qualité, Visual Studio Code offre plusieurs possibilités pour effectuer les diverses opérations. Pour interagir avec la Salesforce CLI, vous pouvez utiliser le terminal intégré ou la fenêtre d'ouverture rapide.

Pour afficher la fenêtre d'ouverture rapide, appuyez sur la combinaison de touches Commande + P sur Mac ou Ctrl + P sous Windows. Pour afficher le menu d'aide, appuyez sur la touche ?. Dans ce module, nous allons utiliser la fenêtre d'ouverture rapide en mode de palette de commandes, qui permet d'afficher et d'exécuter les commandes.

Vue des commandes globales dans la fenêtre d'ouverture rapide avec ? saisi dans le champ.

Création d'un projet

  1. Appuyez sur la combinaison de touches Command + Maj + P sur Mac ou Ctrl + Maj + P sous Windows pour afficher la palette de commandes.
  2. Assurez-vous que la nouvelle invite commence par >
  3. Saisissez SFDX: Create Project (SFDX : créer un projet), puis appuyez sur Enter (Entrée) pour sélectionner le modèle standard.
  4. Saisissez le nom de projet VSCodeQuickstart, puis appuyez sur Enter (Entrée).
  5. Sélectionnez votre Bureau comme emplacement de création du projet pour en faciliter l'accès.
  6. Attendez l'ouverture de la nouvelle fenêtre Visual Studio Code. Une invite doit indiquer la préparation de votre projet par l'extension avant le remplissage de l'explorateur de fichiers.

Notification de l'extension : Running SFDX: Create Project.

Recherche de vos fichiers

  1. Appuyez sur la combinaison de touches Command + P sur Mac ou Ctrl + P sous Windows pour afficher la palette de recherche. Le focus bascule sur la recherche de fichiers.
  2. Saisissez project-scratch-def.json dans le champ.
  3. Cliquez sur le résultat pour ouvrir le fichier.
  4. Cliquez sur le menu Find and Replace (Rechercher et remplacer) à gauche du code Visual Studio. loupe
  5. Recherchez orgName.
  6. Dans le premier résultat trouvé dans le fichier project-scratch-def.json.
  7. Changez la valeur de orgName (situé après les deux points et entre les guillemets “”) en Learning VS Code.
  8. Enregistrez le fichier en appuyant sur la combinaison de touches Command + S sur Mac ou Ctrl + S sous Windows.

Le fichier project-scratch-def.json avec le nouveau nom d'organisation.

Authentification sur votre Playground

  1. Appuyez sur la combinaison de touches Command + Maj + P sur Mac ou Ctrl + Maj + P sous Windows pour afficher la palette de commandes.
  2. Saisissez SFDX: Authorize an Org.
  3. Pour accepter l'URL de connexion par défaut, appuyez sur la touche Entrée.
  4. Saisissez l'alias VSCodePlayground.
  5. Notez que votre navigateur par défaut ouvre une nouvelle fenêtre de connexion à Salesforce. Connectez-vous à votre Playground en utilisant le nom d'utilisateur et le mot de passe récupérés à l'étape précédente.
  6. Lorsque vous êtes invité à accorder l’accès à l’application connectée, cliquez pour autoriser. La page Autoriser l'accès à une application connectée globale
  7. Fermez la fenêtre du navigateur.

La fenêtre du terminal de ligne de commande renvoie un message de confirmation lorsque la transaction est terminée.

Successfully authorized USER with org ID/You may now close the browser (UTILISATEUR de l'organisation ID autorisé avec succès/Vous pouvez fermer le navigateur).

Création d’une classe Apex

  1. Cliquez sur l'icône Explorer Icône Explorer dans Visual Studio Code pour agrandir le dossier force-app.
  2. Sous le répertoire VSCODEQUICKSTART, cliquez sur force-app pour afficher l'arborescence. Le répertoire force-app/main/default contient les métadonnées incluses dans le projet, telles que les applications, l’aura, les classes, etc.   L'arborescence est développée et affiche le dossier classes.
  3. Appuyez sur la combinaison de touches Command + Maj + P sur Mac ou Ctrl + Maj + P sous Windows pour afficher la palette de commandes.
  4. Saisissez SFDX: Create Apex Class.
  5. Saisissez le nom AccountController.
  6. Si VS Code vous le demande, sélectionnez force-app/main/default/classes en tant que répertoire auquel vous souhaitez ajouter AccountController.cls.
  7. Dans le nouveau fichier ouvert AccountController.cls, remplacez le code par défaut par :
  8. public with sharing class AccountController {
      public static List<Account> getAllActiveAccounts() {
        return [SELECT Id,Name,Active__c FROM Account WHERE Active__c = 'Yes'];
      }
    }
  9. Enregistrez votre fichier.

Requête  

Notre nouvelle classe Apex contient une requête SOQL dont nous devons vérifier le fonctionnement avant de la déployer dans notre organisation. Nous utilisons la palette de commandes pour exécuter la requête avec votre organisation.

  1. À la ligne 3 du code, mettez en surbrillance la requête SELECT Id,Name,Active__c FROM Account WHERE Active__c = 'Yes'
  2. Appuyez sur la combinaison de touches Command + Maj + P sur Mac ou Ctrl + Maj + P sous Windows pour afficher la palette de commandes.
  3. Recherchez SFDX:Execute SOQL Query with Currently Selected Text.
  4. Appuyez sur Entrée.
  5. Sélectionnez REST API et appuyez sur la touche Entrée.
  6. Examinez les résultats de votre requête sous l’onglet Output (Sortie) du terminal intégré. La fenêtre doit indiquer un résumé de ce genre : SFDX: Execute SOQL Query .../... ended with exit code 0. Elle indique la réussite de l'exécution.

L'onglet Output affichant les 10 enregistrements reçus depuis votre Trailhead Playground.

Déploiement

La dernière étape consiste à déployer votre code dans votre Payground depuis Visual Studio Code.

  1. Cliquez avec le bouton droit sur le dossier classes.
    Lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur le dossier classes, l'option SFDX: Deploy Source to Org est sélectionnée dans la liste.
  2. Cliquez sur SFDX: Deploy Source to Org.
  3. Sous l'onglet Output du terminal intégré, examinez les résultats de votre déploiement. La notification suivante devrait également s'afficher : SFDX: Deploy Source to Org .../... ended with exit code 0. Elle indique la réussite de l'exécution.

L'onglet Output affichant les résultats de la réussite avec le code de sortie 0.

Conclusion

Vous avez appris à utiliser Visual Studio Code et les extensions Salesforce. Vous avez découvert comment les fonctionnalités d'un IDE peuvent optimiser l'efficacité de vos efforts de développement. Vous êtes prêt(e) à explorer des opérations plus complexes, notamment le débogage avec Apex Replay Debugger, la personnalisation de votre éditeur pour l'adapter à vos besoins et l'exécution de vos travaux de développeur avec Visual Studio Code.