Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Configuration de Visual Studio Code

Installation d’extensions Salesforce pour Visual Studio Code

Visual Studio Code est l’éditeur de code de référence des développeurs Salesforce. Il est gratuit, de source ouverte et disponible pour Windows, Linux et macOS. Cet éditeur dispose d’extensions faciles à installer pour la coloration syntaxique, la complétion de code, etc.

Complétion de code de Visual Studio Code en action

Dans ce projet, nous allons installer Visual Studio Code et le pack d’extensions Salesforce recommandé.

  1. Téléchargez et installez la toute dernière version de Visual Studio Code pour votre système d'exploitation. Si vous avez déjà installé Visual Studio Code, il n'est pas nécessaire de le réinstaller.
  2. Lancez Visual Studio Code.
  3. Dans la barre d’outils de gauche, cliquez sur l’icône Extensions Icône de l'extension Visual Studio Code..
  4. Recherchez Salesforce Extension Pack (Pack d’extensions Salesforce), puis cliquez sur Install (Installer).
    Résultat de la recherche du pack d’extensions Salesforce dans Visual Studio Code.
Remarque

Remarque

dans Salesforce Extensions for Visual Studio Code, certaines fonctionnalités, notamment la prise en charge d’Apex, dépendent du kit de développement Java Platform Standard Edition (JDK). Seuls les kits JDK 8 et 11 sont pris en charge. Si vous avez installé une autre version de Java, vous devez également installer JDK 8 ou JDK 11. Une fois la bonne version du kit JDK installée, utilisez les liens suivants pour définir votre configuration :

Contrôle de la préparation de votre environnement de développement

Maintenant que vous avez installé Visual Studio Code et activé les extensions nécessaires, vous devez les tester. 

  1. Dans Visual Studio Code, ouvrez la palette de commandes en appuyant sur Ctrl+Maj+P (Windows) ou sur Cmd+Maj+P (macOS).
  2. Saisissez sfdx pour filtrer les commandes fournies par les extensions Salesforce.

À mesure que vous les utilisez, les commandes SFDX apparaîtront dans le volet recently used (récemment utilisé).

Visual Studio Code : filtrez les commandes SFDX dans le code Visual Studio.

La dernière étape consiste à créer votre premier composant Web Lightning et à l’ajouter à la page d’accueil de votre organisation.

Nous ne vérifierons pas votre configuration. Cliquez sur Verify Step (Vérifier l’étape) pour passer à l’étape suivante de ce projet.