Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Configuration d’un robot Einstein

Activer les robots Einstein

Une fois la configuration des robots effectuée, vous êtes prêt(e) à activer les robots Einstein.

  1. Dans Experience Builder (Générateur d’expérience), cliquez sur Icône du menu et sélectionnez Salesforce Setup (Configuration de Salesforce). Option Salesforce Setup (Configuration de Salesforce) mise en évidence dans la liste déroulante des icônes du menu.
  2. Dans Setup (Configuration), saisissez Einstein Bots (Robots Einstein) dans la case Quick Find (Recherche rapide), puis sélectionnez Einstein Bots (Robots Einstein).
  3. Dans la zone Settings (Paramètres) :
    1. Cliquez sur le bouton Toggle (Basculer) situé en regard des robots Einstein pour les définir sur On (Activation).
    2. Lisez les conditions et cochez la case I’m authorized by my company to accept these terms (Ma société m’autorise à accepter ces conditions d’utilisation).
    3. Cliquez sur Try Einstein (Essayer Einstein).
    4. Pour fournir à vos clients un menu d’options permettant d’interagir avec votre robot Einstein, cliquez sur Icône liste déroulante en regard du menu des options du robot et sélectionnez Edit (Modifier).
    5. Cochez la case Enable Einstein Bots Options Menu (Activer le menu des options des robots Einstein) et cliquez sur Save (Enregistrer).

Créer un robot Einstein

Vous êtes sur la bonne voie pour créer un agent conversationnel qui aidera les clients d’Ursa Major Solar. Prêt(e) à créer votre premier robot ?

  1. Dans Setup (Configuration), saisissez Einstein Bots (Robots Einstein) dans la case Quick Find (Recherche rapide), puis sélectionnez Einstein Bots (Robots Einstein).
  2. Cliquez sur New (Nouveau).
  3. Passez en revue l’écran de bienvenue et cliquez sur Next (Suivant). Un assistant de configuration vous guide à travers quelques écrans pour rassembler des informations de base sur le robot, notamment :
    • le nom du robot ;
    • le message d’accueil ;
    • les options du menu principal.
  4. Appelons notre robot Einstein Jana et saisissons la description suivante : A basic customer service bot. (Un robot de service client standard.)
  5. Cliquez sur Next (Suivant). Deuxième page de l’assistant de configuration Create an Einstein Bot (Créer un robot Einstein).
  6. Saisissez un message d’accueil qui identifie votre robot par son nom et indique clairement qu’il ne s’agit pas d’un humain. Par exemple : Bonjour ! Je suis Jana, l’agent conversationnel du service client. Que puis-je faire pour vous ?
  7. Cliquez sur Next (Suivant). Troisième page de l’assistant de configuration Create an Einstein Bot (Créer un robot Einstein).
  8. Configurez un menu à destination de vos clients qui reprend les problèmes courants ou les questions que vous voulez que votre robot traite. Entrons Order Related (En lien avec une commande) dans l’élément de menu 1 pour toute question relative à la commande d’un client. Ajoutons Appointment Related (En lien avec les rendez-vous) dans l’élément de menu 2 pour toute question relative à la planification de rendez-vous.  
  9. Cliquez sur Create (Créer) pour générer votre robot. Quatrième page de l’assistant de configuration Create an Einstein Bot (Créer un robot Einstein).
  10. Cliquez sur Finish (Terminer).

Vous avez bien travaillé ! Votre robot dispose désormais d’un nom, d’un message d’accueil et d’un menu.

Présentation du générateur de robot

Maintenant que vous avez créé votre robot, découvrons la page de présentation de Einstein Bot Builder (Générateur de robot Einstein). Elle comprend le nom et la description du robot, un endroit pour apprendre à votre robot à reconnaître ce que les clients veulent et des paramètres vous permettant de personnaliser le délai de réponse du robot. Prenons une minute pour nous familiariser avec cette page.

Cliquez sur Icône de la flèche de la liste déroulante des robots., puis sélectionnez la page Overview (Vue d’ensemble).

Menu déroulant de la vue d’ensemble situé en haut à gauche de la page du générateur de robot Einstein.

Pour stocker les transcriptions de chat (y compris les données client) dans le journal des conversations, cliquez sur l’icône de crayon en regard de Log Conversations (Consigner les conversations). Sélectionnez Store Einstein Bots conversation data (Stocker les données de conversation des robots Einstein) et cliquez sur la coche pour enregistrer.

Dans ce projet, nous travaillons dans les onglets Dialogs (Dialogues), Entities (Entités) et Variables.

Liste déroulante Overview (Vue d’ensemble) avec les options Dialogs (Dialogues), Entities (Entités) et Variables mises en évidence.

Sélectionnez Dialogs (Dialogues).

Option Dialogs (Dialogues) mise en évidence dans la liste déroulante Overview (Vue d’ensemble).

Voici la page des dialogues. Les dialogues sont des bribes de conversation qui contrôlent ce qu’un robot peut faire.

Cliquez sur Welcome (Bienvenue) dans le menu de gauche. Voici les dialogues prédéfinis (1). Notez que Welcome (Bienvenue) est défini comme dialogue d’« accueil ». Cela indique l’élément par lequel le robot commence toujours. Nous ne travaillons pas avec « Confused » (Confus) dans ce projet. Sachez simplement qu’il s’agit d’un mécanisme de substitution enclenché lorsqu’un robot ne peut pas identifier ce qu’un client souhaite faire (également appelé l’intention).

Vous remarquez que l’assistant du générateur de robot a configuré notre message d’accueil (2) et a créé le flux Next Step (Étape suivante) (3) dans notre menu principal. C’est dans cette section que nous indiquons l’étape qui vient après ce dialogue. Vous pouvez la définir sur Show a menu (Afficher un menu), Start another dialog (Lancer un autre dialogue), Transfer to an agent (Transférer à un agent) ou bien Wait for customer input (Attendre une entrée client). Cela implique que vous utilisez le NLP pour identifier l’intention du client et commencer le dialogue suivant.

Après le dialogue d’accueil, le robot passe immédiatement au dialogue Main Menu (Menu principal) (4).

Page Dialogs (Dialogues) avec ses quatre sections mises en évidence.
En cliquant sur Icône Plusentre les sections Message et Next Step (Étape suivante), vous pouvez voir que les dialogues sont créés à partir des éléments suivants :
  • Messages : communiquer des informations au client à l’aide de texte.
  • Questions : demander une saisie de données au client et stocker les renseignements obtenus.
  • Actions : appeler du code Apex avec des paramètres permettant de récupérer, de mettre à jour, d’enregistrer et d’exécuter des processus liés à vos données dans Salesforce.
  • Rules (Règles) : prendre des décisions d’exécution en fonction des données client.
Icônes mises en évidence au milieu de la page Main Menu (Menu principal).

Ce projet n’inclut pas les actions et les règles, car elles n’entrent pas dans le cadre du rôle d’un administrateur.

Nous n'allons pas contrôler votre configuration. Cliquez sur Verify Step (Vérifier l’étape) pour passer à l’étape suivante de ce projet.