Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Création ou mise à jour d’un contact

Utilisation d’un élément Create Records (Créer des enregistrements) pour créer un contact

Maintenant que votre flux dispose de la logique lui permettant de choisir entre deux chemins, mettons en place ces derniers. Commencez par créer le chemin du résultat par défaut Create New (Créer), qui ne contient qu’un seul élément.

  1. Dans l’onglet Elements (Éléments) de la boîte à outils, faites glisser Create Records (Créer des enregistrements) vers la zone de dessin.
  2. Dans la fenêtre New Create Records (Nouveau - Créer des enregistrements), saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    Label (Étiquette) Create Contact
    API Name (Nom d’API) Create_Contact
    Record (Enregistrement)  {!contact}
  3. Cliquez sur Done (Terminé).
  4. Faites glisser le nœud de connecteur de Update ou Create? (Mettre à jour ou créer ?) vers Create Contact (Créer un contact). L’élément Decision (Décision) ayant plusieurs résultats, vous êtes invité à choisir le résultat à associer au connecteur.
  5. Pour Outcome (Résultat), sélectionnez Create new (Créer), puis cliquez sur Done (Terminé).
    Zone de dessin avec cinq éléments connectés
  6. Cliquez sur Save (Enregistrer).

À présent, le flux peut créer un enregistrement de contact lorsque l’élément Decision (Décision) s’exécute et suit le chemin du résultat Create New (Créer).

Utilisation d’un élément d’attribution pour définir l’ID de contact dans la variable d’enregistrement

Créons le chemin du résultat Update existing (Mettre à jour existant). Tout d’abord, vous devez intégrer l’ID d’enregistrement du contact existant dans la variable d’enregistrement de contact.

  1. Dans l’onglet Elements (Éléments) de la boîte à outils, faites glisser Assignment (Attribution) vers la zone de dessin.
  2. Dans la fenêtre New Assignment (Nouvelle attribution), saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    Label (Étiquette) Set Contact ID
    API Name (Nom d’API) Set_Contact_ID
  3. Dans la section Set Variable Values (Définir les valeurs de variable), saisissez les valeurs suivantes :
    Variable Opérateur Valeur
    {!contact.Id} Égal à {!Find_a_Match.Id}
  4. Cliquez sur Done (Terminé).
  5. Faites glisser le nœud de connecteur de Update ou Create? (Mettre à jour ou créer ?) vers Set Contact ID (Définir l’ID de contact). À ce stade, l’élément Decision (Décision) n’a qu’un seul résultat inutilisé. Par conséquent, le connecteur est automatiquement associé au résultat Update Existing (Mettre à jour existant).
    Zone de dessin avec six éléments connectés
  6. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Utilisation d’un élément Update Records (Mettre à jour des enregistrements) pour mettre à jour un contact existant

Maintenant que la variable d’enregistrement de contact contient l’ID d’enregistrement du contact correspondant, vous pouvez référencer cette variable d’enregistrement dans un élément Update Records (Mettre à jour des enregistrements).

  1. Dans l’onglet Elements (Éléments) de la boîte à outils, faites glisser Update Records (Mettre à jour des enregistrements) vers la zone de dessin.
  2. Dans la fenêtre New Update Records (Nouveau - Mettre à jour des enregistrements), saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    Label (Étiquette) Update Contact
    API Name (Nom d’API) Update_Contact
    Record or Record Collection (Enregistrement ou collection d’enregistrement) {!contact}
  3. Cliquez sur Done (Terminé).
  4. Faites glisser le nœud de connecteur de Set Contact ID (Définir l’ID de contact) vers Update Contact (Mettre à jour le contact).
    Zone de dessin avec sept éléments connectés
  5. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Vous avez terminé de créer le flux ! Vous pouvez maintenant l’exécuter et confirmer la création ou la mise à jour des contacts de votre organisation. Si vous vous sentez l’âme d’un aventurier, cliquez sur Debug (Déboguer), puis sur Run (Exécuter) pour découvrir en détail les actions que réalise votre flux lorsqu’il s’exécute.

Rappelez-vous qu’à ce stade, vous n’avez pas besoin de tout comprendre. Une fois que vous aurez terminé ce projet, passez au module Flow Builder. Vous y découvrirez ce que vous avez réalisé dans ce projet et bien plus encore.