Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Collecte des informations de contact de votre utilisateur

Objectifs d’apprentissage

Dans ce projet, vous utiliserez Flow Builder pour créer un flux opérationnel qui :
  • Capture les informations d’un utilisateur
  • Demande à votre organisation Salesforce un enregistrement correspondant à ce que l’utilisateur saisit
  • Décide s’il faut mettre à jour l’enregistrement correspondant ou en créer un
  • Crée ou met à jour un enregistrement

Introduction

Ce projet vous guidera dans la création d’un flux simple. Lors de sa réalisation, ne vous souciez pas de tout comprendre. Suivez les instructions et observez le fonctionnement des différentes commandes dans Flow Builder. À la fin de ce projet, vous disposerez d’un flux opérationnel. Vous développerez ensuite ce flux lorsque vous suivrez le module Flow Builder. En le suivant, vous apprendrez tout sur les blocs de construction de flux que vous allez utiliser dans ce projet. Pour l’instant, concentrez-vous sur l’acquisition de la méthode en répétant le modèle de création de flux consistant à faire glisser des éléments ou à cliquer dessus, à les configurer puis à les enregistrer. Nous pouvons commencer !

Création du flux et ajout d’un écran

  1. Dans Setup (Configuration), saisissez Flows (Flux) dans la zone Quick Find (Recherche rapide), puis sélectionnez Flows (Flux).
  2. Cliquez sur New Flow (Nouveau flux), sélectionnez Screen Flow (Flux d’écran), cliquez sur Next (Suivant) et sélectionnez Freeform (Forme libre).
  3. Dans l’onglet Elements (Éléments) de la boîte à outils, faites glisser Screen (Écran) vers la zone de dessin. Interface de Flow Builder, montrant où faire glisser l’élément Screen (Écran) de la boîte à outils vers la zone de dessin.Le nouvel écran s’ouvre.
  4. Sous Label (Étiquette), saisissez Contact Info (Informations de contact).
  5. API Name (Nom d’API) est automatiquement défini comme étant Contact_Info. Champs Label (Étiquette) et API Name (Nom d’API) sous Screen Properties (Propriétés de l’écran)
  6. Cliquez sur Done (Terminé). La zone de dessin comprend maintenant deux éléments : Start (Démarrer) et Contact Info (Informations de contact).
  7. Faites glisser le nœud de connecteur situé en bas de Start (Démarrer) vers Contact Info (Informations de contact). Les deux éléments de la zone de dessin sont maintenant connectés.
    La zone de dessin, où est indiqué où faire glisser le nœud de connecteur de Start (Démarrer) vers « Contact Info » (Informations de contact)
  8. Cliquez sur Save (Enregistrer), puis saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    Flow Label (Étiquette du flux) New Contact (Nouveau contact)
    Flow API Name (Nom d’API du flux) New_Contact
  9. Cliquez sur Save (Enregistrer).
  10. Tout au long de ce projet, si des avertissements s'affichent, ignorez-les et fermez-les lorsque vous enregistrez le flux. Vous pourrez toujours lire les avertissements plus tard en cliquant sur Icône d’avertissement.
    Écran des avertissements, où sont indiquées les commandes pour les fermer et les rouvrir

Création d’une variable d’enregistrement pour le contact

Comme vous prévoyez de capturer les informations de contact des utilisateurs, créons une variable d’enregistrement pour stocker ces données d’enregistrement de contact dans le flux.

  1. Dans Toolbox (Boîte à outils), cliquez sur l’onglet Manager (Gestionnaire).
    Emplacement de l’onglet Manager (Gestionnaire) dans la boîte à outils
  2. Cliquez sur New Resource (Nouvelle ressource).
  3. Sous Resource Type (Type de ressource), sélectionnez Variable (Variable).
  4. Dans API Name (Nom d’API), saisissez contact (contact).
  5. Sous Data Type (Type de données), sélectionnez Record (Enregistrement).
  6. Dans Objet, saisissez Contact.
  7. Cliquez sur Done (Terminé). Dans la boîte à outils, l’onglet Manager (Gestionnaire) contient désormais une nouvelle ressource, la variable d’enregistrement intitulée « contact ».
    Onglet Manager (Gestionnaire) avec la variable d’enregistrement « contact »
  8. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Ajout d’un composant d’entrée de nom sur l’écran

Pour permettre aux utilisateurs de saisir les informations de contact sur l’écran, vous devez créer des champs de formulaire. Commençons par élaborer un composant d’entrée qui recueille le nom du contact.

  1. Sur la zone de dessin, double-cliquez sur l’écran Contact Info (Informations de contact). La fenêtre Edit Screen (Modifier l’écran) s’ouvre.
  2. Dans le volet Screen Components (Composants d’écran), saisissez Name (Nom) dans la zone de recherche.
  3. Faites glisser Name (Nom) vers la zone de dessin de l’écran.
    Page Edit Screen (Modifier l’écran), indiquant où faire glisser le composant d’entrée Name (Nom) depuis le volet des composants de l’écran vers la zone de dessin de d’écran
    Le volet des propriétés contient maintenant le composant d’entrée Name (Nom).
    Page Edit Screen (Modifier l’écran), où est visible le volet des propriétés
  4. Dans le volet Properties (Propriétés), sous API Name (Nom d’API), saisissez contactName.
  5. Faites défiler la liste et vérifiez que Manually assign variables (advanced) (Attribuer manuellement les variables [avancé]) est bien sélectionné.
  6. Réalisez les étapes suivantes afin de récupérer ce que les utilisateurs saisissent dans les champs Name (Prénom) et Last Name (Nom), puis de stocker ces valeurs dans la variable d’enregistrement du contact.
    1. Pour First Name (Prénom), sélectionnez contact (contact) puis FirstName (Prénom). La valeur est affichée sous la forme {!contact.FirstName}.
      Volet des propriétés, où la valeur du champ First Name (Prénom) figure sous Store Output Values (Stocker les valeurs de sortie)
    2. Pour Last Name (Nom), saisissez {!contact.LastName}.
  7. Cliquez sur Done (Terminé).
  8. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Création d’un ensemble de choix d’enregistrement pour les comptes

Vous souhaitez que les utilisateurs spécifient le compte parent du contact. Créons un ensemble de choix d’enregistrement que nous utiliserons plus tard comme liste de sélection sur l’écran.

  1. Dans l’onglet Manager (Gestionnaire) de la boîte à outils, cliquez sur New Resource (Nouvelle ressource) et sélectionnez Record Choice Set (Ensemble de choix d’enregistrement) dans le menu Resource Type (Type de ressource).
  2. Dans la fenêtre New Resource (Nouvelle ressource), saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    API Name (Nom d’API) accounts (comptes)
    Object (Objet) Account (Compte)
    Condition Requirements (Exigences de condition) None—Get All Account Records (Aucune : obtenir tous les enregistrements de compte)
    Choice Label (Étiquette de choix) Nom
    Data Type (Type de données) Text (Texte)
    Choice Value (Valeur de choix) Id (ID)
  3. Dans la section Store More Account Field Values (Stocker plus de valeurs de champ de compte), procédez comme suit pour créer le compte sélectionné par l’utilisateur et stocker son ID dans la variable d’enregistrement du contact.
    1. Sous Field (Champ), sélectionnez Id (ID)
    2. Sous Variable (Variable), saisissez {!contact.AccountId}.
  4. Cliquez sur Done (Terminé).
    Dans la boîte à outils, l’onglet Manager (Gestionnaire) contient désormais un ensemble de choix d’enregistrement intitulé « accounts » (comptes).
  5. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Ajout d’un composant d’entrée de liste de sélection sur l’écran

Ajoutons maintenant la liste de sélection permettant aux utilisateurs de sélectionner le compte parent du contact.

  1. Sur la zone de dessin, double-cliquez sur l’écran Contact Info (Informations de contact).
  2. Saisissez Picklist (Liste de sélection) dans la zone de recherche du volet Screen Components (Composants d’écran).
  3. Faites glisser Picklist (Liste de sélection) vers la zone de dessin de l’écran, juste en dessous du composant Name (Nom).
    Page Edit Screen (Modifier l’écran), montrant où faire glisser le composant d’entrée Picklist (Liste de sélection) du volet des composants de l’écran vers la zone de dessin de l’écran
    Le volet Properties (Propriétés) contient maintenant le composant d’entrée Picklist (Liste de sélection). Page Edit Screen (Modifier l’écran), montrant les propriétés de Picklist (Liste de sélection)
  4. Dans le volet des propriétés, saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    Label (Étiquette) Account (Compte)
    API Name (Nom d’API) Account (Compte)
    Data Type (Type de données) Text (Texte)
  5. Dans la section Select Choices (Sélectionner des choix), sous Choice (Choix), saisissez {!accounts}.
  6. Cliquez sur Done (Terminé).
  7. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Ajout d’un composant d’entrée de commutateur sur l’écran

Ajoutons maintenant le commutateur permettant aux utilisateurs de spécifier si, dans le cas où un contact existant est trouvé, celui-ci doit être mis à jour ou non.

  1. Sur la zone de dessin, double-cliquez sur l’écran Contact Info (Informations de contact).
  2. Dans le volet Screen Components (Composants d’écran), faites glisser Toggle (Commutateur) vers la zone de dessin de l’écran juste en dessous du composant de la liste de sélection Account (Compte). Composant d’entrée Toggle (Commutateur) sur la zone de dessin de l’écran
  3. Dans le volet des propriétés, saisissez les valeurs suivantes :
    Champ Valeur
    API Name (Nom d’API) update_toggle
    Label (Étiquette) If this contact already exists, update the existing record. (Si ce contact existe déjà, mettre à jour l’enregistrement existant.)
    Active Label (Étiquette active) Update existing (Mettre à jour existant)
    Inactive Label (Étiquette inactive) Create other contact (Créer un autre contact)
    Manually assign variables (advanced) (Attribuer manuellement les variables [avancé]). unchecked (non cochée)
  4. Cliquez sur Done (Terminé).
  5. Cliquez sur Save (Enregistrer).

Fermeture et ouverture du flux

  1. Pour quitter Flow Builder (Générateur de flux), cliquez sur la flèche de retour.
    Emplacement du lien Back (Retour)
    La page de liste de flux apparaît.
  2. Pour rouvrir le flux dans Flow Builder, recherchez New Contact (Nouveau contact) sur la page de la liste de flux, puis cliquez dessus.

Exécution du flux pour afficher l’écran

À ce stade, votre flux peut collecter les informations de contact de l’utilisateur et les stocker dans des variables de flux. Voyons à quoi ressemble l’écran lorsque les utilisateurs exécutent le flux.

  1. Au-dessus de la zone de dessin, cliquez sur Run (Exécuter).
    Emplacement du bouton Run (Exécuter) dans Flow Builder
    Si un message d’erreur apparaît, indiquant que l’affichage d’un composant est impossible, car il n’est pas pris en charge dans l’exécution Classic, cela signifie que vous utilisez une organisation Salesforce obsolète. Ne vous inquiétez pas ! Il vous suffit juste de modifier quelques paramètres. Dans Setup (Configuration), saisissez Process Automation Settings (Paramètres d’automatisation des processus) dans la zone Quick Find (Recherche rapide), puis sélectionnez Process Automation Settings (Paramètres d’automatisation des processus). Sélectionnez Enable Lightning runtime for flows (Activer l’exécution Lightning pour les flux), puis cliquez sur Save (Enregistrer). Rouvrez ensuite votre flux et cliquez sur Run (Exécuter).
  2. Expérimentez les différents composants d’écran et cliquez sur Finish (Terminer).
    Écran de l’exécution du flux

Le flux n’ayant pas d’éléments à exécuter après l’écran, rien ne se passe lorsqu’il se termine. Il s’exécute simplement à nouveau, ce qui signifie que l’écran réapparaît.

Félicitations, vous avez réussi à élaborer et à exécuter un flux ! Jusqu’à présent, le flux n’affiche qu’un écran acceptant les entrées de l’utilisateur. Vous allez ensuite le configurer pour qu’il compare certaines de ces entrées avec les données de votre organisation.