Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Lancement de l’importation des données

Remarque

Remarque

Einstein Analytics a un nouveau nom : nous vous présentons Tableau CRM. Son fonctionnement reste exactement le même. Tableau CRM offre la meilleure expérience d’analyse native parmi les produits Salesforce CRM. Il continue de combiner l’intelligence artificielle (IA) et la veille stratégique, et Einstein Discovery reste étroitement intégré à la plate-forme. Son ancien nom apparaîtra encore à quelques endroits pendant que nous travaillons sur les mises à jour.

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Expliquer ce qu’est un jeu de données et ses avantages pour l’exploration de données
  • Décrire le processus de haut niveau de création d’un jeu de données
  • Identifier vos besoins en données et planifier leur intégration

Devenir un expert des données Analytics

Vous êtes administrateur Salesforce chez DTC Electronics, et le vice-président des ventes vient de vous appeler pour une demande urgente. L’équipe de direction des ventes a besoin d’informations rapidement. En effet, le nouveau PDG de DTC a convoqué une réunion la semaine suivante pour examiner les performances des ventes. Le vice-président des ventes souhaite disposer d’un ensemble de tableaux de bord affichant les performances par commercial et par région durant la réunion.

En bref, votre travail consiste à extraire les données dont le vice-président des ventes a besoin et à les insérer dans un jeu de données.

Illustration représentant le transfert des données source vers le jeu de données

En règle générale, l’intégration de données est une tâche fastidieuse qui nécessite les compétences d’un ingénieur en données. Heureusement, Analytics facilite grandement le travail des administrateurs Salesforce et leur offre des moyens efficaces pour importer des données.

Ce module présente les principaux outils servant à intégrer des données dans Analytics et à les préparer à l’emploi. Vous apprendrez à effectuer cette opération à la fois avec des données externes et des données Salesforce. Vous découvrirez également comment préparer les données de manière à créer des tableaux de bord qui pourront être analysés par la direction des ventes.

Commençons par aborder quelques concepts clés que vous devez comprendre pour devenir un expert des données Analytics.

Qu’est-ce qu’un jeu de données ?

Imaginez un jeu de données comme une boîte de données. Chez Salesforce, nous le représentons comme une boîte violette hexagonale, mais chacun peut lui donner la forme et la couleur qu’il veut. Tous ceux qui y ont accès peuvent l’ouvrir et explorer les données.

Un jeu de données peut contenir des données d’un objet Salesforce unique, par exemple Opportunité. Il peut également combiner les données de différents objets, par exemple des données d’opportunités, de comptes et d’utilisateurs, ainsi que des données provenant de sources externes, comme des données financières. Vous pouvez également créer un jeu de données en combinant des données issues d’autres jeux de données qui contiennent eux-mêmes des données issues de multiples sources et de jeux de données. Impressionnant !

Si vous avez déjà utilisé Salesforce, vous savez que vous pouvez accéder au générateur de rapports, créer un rapport et l’afficher immédiatement. Vous n’avez besoin d’aucun jeu de données pour cela. Alors, pourquoi créer un jeu de données dans Analytics ? Il y a plusieurs bonnes raisons à cela.

Les jeux de données sont plus rapides

Les experts des données diraient que les données Salesforce sont normalisées, ce qui signifie que les données associées contenues dans différents objets sont « jointes ». Lorsque vous exécutez un rapport Salesforce, le moteur de rapport doit extraire les données de ces objets pour assembler le rapport. La jonction de données est plutôt rapide lorsque vous devez traiter quelques milliers de lignes, mais lorsque le nombre de lignes se compte en millions, ce processus peut devenir assez long.

Les jeux de données Analytics rassemblent toutes les données en amont. Par conséquent, elles sont presque instantanément disponibles lorsque vous ouvrez un tableau de bord Analytics. Les experts des données diraient alors que les données Analytics sont dénormalisées, ce qui signifie qu’une partie du prétraitement est déjà effectuée.

Les jeux de données rendent les requêtes plus rapides

Les jeux de données Analytics compressent et indexent leur contenu, ce qui permet d’accélérer considérablement les requêtes.

Les jeux de données combinent des données Salesforce et externes

Les jeux de données Analytics vous permettent de combiner des données Salesforce avec des données financières, démographiques ou de quota qui proviennent d’un système ou d’une source externe. Les rapports Salesforce ne peuvent réaliser cette combinaison de données qu’au prix d’un lourd travail sur les objets personnalisés.

Comment créer un jeu de données ?

La création d'un jeu de données se divise en deux grandes étapes : l’extraction et la préparation. L’extraction, aussi fastidieuse qu’elle puisse paraître, consiste simplement à importer des données dans Analytics. La préparation consiste à mettre les données sous une forme compréhensible par les personnes qui doivent les explorer. Si l’on compare le processus à de la cuisine, l’extraction consiste à prendre les ingrédients dans vos placards et à les préparer pour en faire un ragoût.

Extraire et préparer

Il existe différentes manières d’extraire des données dans Analytics. Vous pouvez importer des données externes via un fichier CSV à l’aide de l’utilitaire de téléchargement CSV, grâce à des connecteurs ou à l’API Analytics. Pour les données Salesforce, vous pouvez utiliser un outil très utile que vous connaissez sous le nom de flux de données. Pour la préparation, vous pouvez également utiliser le flux de données ou l’outil de préparation des données.

Outils d’extraction et de préparation

Vous extrairez et préparerez des données plus tard dans ce module, où nous vous en dirons plus sur ces outils.

Planification de l’importation des données

Maintenant que vous connaissez les concepts clés, parlons de l’étape de planification préalable à l’importation des données dans Analytics. La planification se fait en deux étapes : l’identification de vos besoins en matière de données et la schématisation de l’importation des données dans Analytics.

Étape 1 : Identifier vos besoins en matière de données

Pour identifier vos besoins en matière de données, demandez-vous de quelles données vous avez besoin, où elles se trouvent et si elles doivent être combinées avec d’autres données. Par chance, votre vice-président des ventes a fourni une liste des champs que les responsables commerciaux souhaitent voir lorsqu’ils explorent des opportunités dans Analytics.

Nom Nom du compte Secteur d’activité
Date de création Ville de facturation Nom du propriétaire de l’opportunité
Date de clôture Pays de facturation Fonction du propriétaire de l’opportunité
Montant Code SIC
Étape Description SIC

Étant donné que vous êtes un administrateur consciencieux, vous explorez un peu Salesforce. Vous réalisez rapidement que ces champs ne proviennent pas tous d’un seul objet. Certains des champs proviennent de l’objet Opportunité, mais vous devez également extraire des champs des objets Compte et Utilisateur. Quant aux données du champ Descriptions SIC, elles ne sont pas dans Salesforce. De toute évidence, vous devrez les trouver ailleurs. Vous vous adressez au vice-président des ventes, et celui-ci vous recommande de contacter l’équipe des opérations commerciales. Par chance, ils peuvent vous fournir un fichier CSV contenant la description des codes SIC.

Vos recherches ont porté leurs fruits. Vous avez identifié les champs dont vous avez besoin et leur emplacement.
Opportunité Compte Utilisateur Fichier CSV
Icône Opportunité Icône Compte Icône Utilisateur Icône du fichier CSV
Nom Nom Nom complet Description SIC
Date de création Secteur d’activité Titre
Date de clôture Code SIC

Montant Ville de facturation

Étape Pays de facturation





Étape 2 : Schématiser l’importation des données

Une fois que vous avez identifié chaque source de données, vous pouvez commencer à réfléchir à leur importation. Comment et quand les données vont-elle être acheminées ? Le timing est particulièrement important, car vous devez combiner des données provenant de différentes sources. Si les données ne sont pas disponibles au bon moment, vous ne pourrez pas les combiner. Pour vous faciliter le travail, Analytics vous permet de planifier les opérations d’extraction et de préparation de manière à extraire les données dès qu’elles sont actualisées et à les avoir à disposition au moment où vous devez les préparer. Le fait de schématiser l’importation des données vous permet également de décomposer le processus en une série d’étapes à suivre.

Étant donné que nous n’avons pas encore abordé les outils d’extraction et de préparation, nous avons schématisé l’importation des données pour cet exemple. Le schéma vous montre les étapes que vous effectuerez au cours de ce module.

Comme les descriptions des codes SIC sont contenues dans un fichier CSV, vous utiliserez l’utilitaire de téléchargement CSV pour les extraire. Les données restantes étant toutes dans Salesforce, vous les extrairez à l’aide du flux de données. Vous pouvez procéder dans n’importe quel ordre, à condition que toutes les données soient extraites avant la phase de préparation.

Le flux de données effectuera une partie de la préparation en effectuant la jonction des champs à partir des trois objets Salesforce. Enfin, vous utiliserez une recette de jeu de données pour ajouter les descriptions SIC.

Voici le schéma de l’importation des données.

Schéma de l’importation des données

Lorsque vous effectuerez vos propres intégrations des données dans Analytics, nous vous recommandons de schématiser le processus en suivant ce modèle.

Il ne nous reste plus qu’à démarrer ! Configurons tout d’abord une organisation pour que vous puissiez suivre les étapes, puis nous aborderons le processus d’extraction de données externes.

Essai d’Analytics avec une organisation Developer Edition

Une organisation gratuite Developer Edition est un environnement sécurisé dans lequel vous pouvez exercer les compétences en cours d’acquisition. Vous en aurez certainement besoin pour relever les défis de Trailhead.

Remarque

Remarque

Dans ce parcours, il n’est pas possible d’utiliser une organisation Developer Edition existante ou une organisation Trailhead Playground. Vous devrez utiliser une organisation Developer Edition spécifique, compatible avec Analytics. Vous devez vous inscrire à cette organisation Developer Edition spéciale, car elle offre une licence Analytics Platform limitée, et contient des exemples de données dont vous aurez besoin pour ce parcours sur Analytics.

Procédons à la configuration afin que vous puissiez vous connecter et commencer à travailler avec Analytics.
  1. Accédez à developer.salesforce.com/promotions/orgs/analytics-de.
  2. Renseignez le formulaire avec une adresse e-mail active. Votre nom d'utilisateur doit également se présenter sous la forme d'une adresse e-mail unique, sans nécessairement correspondre à un compte de messagerie valide. Par exemple, votre nom d’utilisateur peut être votrenom@waverocks.de ou inclure le nom de votre société.
  3. Une fois le formulaire renseigné, cliquez sur Inscrivez-moi. Un message de confirmation s’affiche. Le message de confirmation vous invite à consulter votre messagerie.
  4. Dans l’e-mail d’activation que vous recevez, cliquez sur Vérifier le compte.
  5. Renseignez le formulaire d’inscription, puis définissez votre mot de passe et une question de vérification.
  6. Notez ou mémorisez vos identifiants. Pour vous connecter et essayer, accédez à login.salesforce.com.
  7. Cliquez sur Modifier le mot de passe. Vous serez connecté à votre nouvelle organisation Analytics Developer Edition. Si la fenêtre Bienvenue dans Lightning Experience s’affiche, fermez-la.

Voici la marche à suivre ! Vous disposez désormais d’une organisation Salesforce avec les données commerciales de DTC Electronics.