Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Compréhension de l'architecture Salesforce

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Définir les principaux termes associés à l'architecture Salesforce
  • Rechercher des informations associées à la confiance
  • Présenter au moins un cas d'utilisation des API Salesforce

Qu'est-ce que l'architecture Salesforce ?

Vous savez maintenant que vous pouvez utiliser Salesforce pour offrir une expérience hautement personnalisée à vos clients, employés et partenaires. Vous pouvez le faire sans écriture de code importante (parfois sans aucun code) et qui plus est rapidement.

Qu'est-ce qui rend Salesforce si spécial ? Tout commence avec notre architecture.

Ne tentez pas désespérément d'éviter ce sujet qui vous semble des plus ennuyeux, nous vous tenons, installez-vous confortablement. La découverte de l'architecture Salesforce est extrêmement intéressante et sa compréhension facilite considérablement son utilisation.

Lorsque vous songez à l'architecture Salesforce, imaginez une série de couches superposées. Vous pouvez penser à un gâteau, c'est délicieux et tout est plus facile.

Diagramme qui illustre l'architecture Salesforce

Nous avons ici de nombreux éléments à découvrir. Intéressons-nous aux points les plus importants.

  • Salesforce est une société Cloud Computing. Tout ce que nous offrons réside dans un nuage fiable et mutualisé.
  • Salesforce Platform est la fondation de nos services. Elle est alimentée par des métadonnées et formée de différentes parties, notamment des services de données, l'intelligence artificielle et de solides API de développement.
  • Toutes nos applications résident sur la plate-forme. Nos offres préintégrées telles que Sales Cloud et Marketing Cloud, ainsi que les applications que vous élaborez en utilisant la plate-forme, ont des fonctionnalités cohérentes et puissantes.
  • Tout est intégré. Nos technologies de plate-forme, telles que l'intelligence prédictive Einstein et l'infrastructure de développement Lightning, sont intégrées à tout ce que nous offrons et à tout ce que nous élaborons.

Vous devez comprendre quelques termes essentiels : confiance, mutualisation, métadonnées et l'API.

Pourquoi faire confiance au Cloud ?

Chez Salesforce, la confiance est notre priorité. Non seulement vous gardez vos données confidentielles dans votre organisation, mais vous élaborez également des fonctionnalités essentielles pour le succès de votre société sur notre plate-forme. Nous ne prenons pas à la légère notre responsabilité de protéger vos données et vos fonctionnalités. C'est la raison pour laquelle nous sommes toujours transparents sur nos services.

Notre site Trust, trust.salesforce.com, est une ressource vitale. Vous pouvez consulter des données de performances et des informations supplémentaires sur nos dispositifs de protection de vos données. Il répertorie également le calendrier des maintenances qui peuvent affecter votre accès à Salesforce.

Partager c'est aimer dans le Cloud mutualisé

Jusqu'à présent, nous avons beaucoup parlé de maisons. En réalité, Salesforce ressemble davantage à un immeuble. Votre société dispose de son propre espace dans le Cloud, mais vous avez toutes sortes de voisins, de la boutique d'animalerie aux multinationales.

Immeuble avec un espace dédié, mais des ressources partagées

L'idée est la mutualisation. Mutualisation est un grand mot qui fait savant dans les dîners d'affaires, mais qui signifie simplement que vous partagez les ressources. Salesforce fourni un ensemble de services de base à tous ses clients dans le cloud mutualisé. Quelle que soit la taille de votre activité, vous avez accès à la même puissance informatique, au même emplacement stockage de données et aux mêmes fonctionnalités de base.

La confiance et la mutualisation travaillent de concert. Bien que vous partagiez l'espace avec d'autres sociétés, vous pouvez faire confiance à Salesforce pour protéger vos données. Vous pouvez également faire confiance à Salesforce pour bénéficier des toutes dernières et des meilleures fonctionnalités avec des mises à niveau automatiques et transparentes exécutées trois fois par an. Puisque Salesforce est une société de service Cloud, vous n'avez aucune fonctionnalité à installer ni aucun matériel à gérer. Tout cela est possible grâce à la mutualisation.

Magie des métadonnées

Pour faire simple, les métadonnées sont des données sur des données. Attendez. Ce n'est pas aussi simple que cela. Lorsque nous disons des données sur des données, nous évoquons en réalité la structure de votre organisation Salesforce.

Prenons un objet, par exemple Propriété. Lorsque nos amis chez DreamHouse utilisent Salesforce, ils saisissent et consultent des données sur les propriétés. Par exemple, une propriété se situe à Boston, coûte 500 000 $ et contient trois chambres.

Imaginez maintenant que vous éliminez toutes ces données spécifiques. Que reste-t-il ? Il vous reste l'objet Propriété avec tous ses champs, c'est-à-dire les champs d'adresse, de prix et du nombre de chambres. Vous pouvez également avoir des présentations de page, des paramètres de sécurité et toutes les personnalisations que vous avez effectuées.

Toutes ces configurations standard et personnalisées, les fonctionnalités et le code de votre organisation sont des métadonnées. Salesforce sait comment stocker et distribuer ces métadonnées dès que vous les avez créées, ce qui explique en partie la vitesse d'exécution sur la plate-forme.

Tout ce que vous devez savoir sur les API

Fondamentalement, les API permettent à différents dispositifs logiciels de se connecter et d'échanger des informations.

Si cela vous semble abstrait, examinez l'ordinateur sur lequel vous travaillez actuellement. Vous avez probablement une série de ports de différentes formes et de différentes tailles qui acceptent différents types de connexion. Ils peuvent être assimilés à la version matérielle d'API. Il n'est pas nécessaire de connaître le fonctionnement des ports USB. Il vous suffit de comprendre que lorsque vous connectez votre téléphone à un port USB, il se charge de transmettre les informations à votre ordinateur.

Les API sont comparables. Sans en connaître les détails, vous pouvez connecter vos applications à d'autres applications ou systèmes logiciels. La technologie sous-jacente se charge des modalités de transmission des informations à travers le système.

Quel est le rapport avec Salesforce ?

Nous avons évoqué plus haut la base de données. Lorsque vous ajoutez un objet ou un champ personnalisé, la plate-forme crée automatiquement un nom d'API qui sert de point d'accès entre votre organisation et la base de données. Salesforce utilise ce nom d'API pour récupérer les métadonnées et les données que vous recherchez.

Vous pouvez par exemple utiliser le champ Nom d'un contact à plusieurs emplacements, notamment dans l'application mobile Salesforce, dans une page personnalisée et dans un modèle d'e-mail. Tout cela est possible grâce au nom d'API.

Un modèle d'e-mail dans Salesforce utilisant le nom d'API d'un contact et d'une propriété

La puissance de l'API est possible grâce à l'activation de toutes vos données et métadonnées pour l'API. Cela peut sembler négligeable pour le moment, mais l'API offre à Salesforce une extraordinaire flexibilité. Elle permet de dépasser le concept habituel du logiciel d'entreprise, et d'élaborer des solutions uniques et innovantes pour votre société. Visionnez cette vidéo qui présente les possibilités offertes.

Vous pouvez réaliser des projets incroyables, comme intégrer vos données Salesforce à Minecraft, mais il existe également de nombreuses applications pratiques pour l'API. Chaque fois que vous utilisez Salesforce, que ce soit pour activer une fonctionnalité standard ou élaborer une application personnalisée, vous interagissez avec l'API.

Ressources

Les droits du nom d’ALBERT EINSTEIN sont utilisés avec l’autorisation de l’université hébraïque de Jérusalem. Représenté exclusivement par Greenlight.