Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Déploiement et transfert de la solution en tant que bénévole de compétences

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Déployer votre projet en production
  • Aider votre organisme à s’approprier votre projet

Mettez votre solution en production

Illustration d’une carte, de jumelles, d’une tente et d’un kayak.

Vous avez donc utilisé vos super-pouvoirs Salesforce pour développer et tester une solution géniale pour votre organisme. Une fois les tests terminés et votre conception « validée » par votre client, il est temps de déployer ce que vous avez développé en production. 

Décidez avec votre organisme d’un moment pour perturber le moins possible ses activités. Assurez-vous aussi de mettre votre plan de communication en place et de former le personnel avant le déploiement. Toute la documentation doit être terminée et entre les mains des utilisateurs avant le début de la formation. 

Dans de nombreux cas, il est possible et préférable d’utiliser des ensembles de modifications pour pousser les métadonnées de la sandbox en production. En offrant une formation adaptée, vous donnerez à votre organisme les moyens de tester et de déployer l’ensemble de modifications par lui-même. En prime, vous enseignerez au client des compétences fondamentales qu’il pourra réutiliser.

Une fois le déploiement terminé, vous ou votre client devez examiner la production pour vérifier que votre solution a été correctement déployée avant de la présenter aux utilisateurs. Par exemple, vérifiez le gestionnaire d’objets dans Configuration pour vous assurer que vos règles de validation sont actives ou que les présentations de page sont correctement attribuées aux types d’enregistrements et aux profils. Si vous avez déployé une nouvelle automatisation, exécutez un ou deux scénarios à partir de votre script test en utilisant des enregistrements test. Pensez à supprimer ces enregistrements une fois la validation terminée !

L’importance de la documentation

Illustration d’une femme montrant un papier à un homme.

Vous avez mis vos super-pouvoirs Salesforce au service d’un projet solidaire. Il est maintenant temps de vous assurer que vous ne partez pas sans transmettre votre solution. Puisque vous avez documenté tout le travail que vous avez effectué pour votre organisme pendant le développement de votre solution, il vous suffit de rassembler ces ressources et de fixer une réunion avec l’administrateur pour lui transmettre le projet.

Il est important de documenter et d’indiquer toutes les configurations et personnalisations que vous avez effectuées afin que votre organisme distingue les fonctionnalités standard prêtes à l’emploi de celles qui ont été configurées et personnalisées pour répondre à ses besoins spécifiques. En ayant conscience de ces différences, l’organisme pourra résoudre correctement les problèmes et faire appel à la bonne personne le jour où il aura besoin d’aide. 

Une bonne documentation est également importante pour aider votre organisme à continuer à maintenir votre solution lorsque l’équipe du projet part et que de nouveaux employés sont recrutés. Sans documentation adéquate, le client risque de ne pas savoir ce que vous avez fait et comment.

Il existe deux types de documentations à fournir. La documentation technique est principalement destinée à l’administrateur système. Elle décrit les configurations et les modifications que vous avez apportées à l’instance Salesforce de votre organisme et doit ressembler à ceci :

  • Champ X créé dans l’objet Y pour contenir la valeur Z
  • Champ X ajouté à la présentation de page Y afin de rendre le champ visible aux utilisateurs

La documentation fonctionnelle s’adresse aux utilisateurs et doit leur expliquer comment utiliser les nouvelles fonctionnalités que vous avez déployées. Lors de la rédaction de la documentation fonctionnelle, veillez à décrire les éléments suivants :

  • Les cas d’utilisation prévus de la nouvelle fonctionnalité
  • Les instructions détaillées pour effectuer certaines tâches, accompagnées de captures d’écran
  • Le service qui a demandé la fonctionnalité et pourquoi

Prenez le temps d’examiner la documentation avec l’administrateur système et de répondre aux questions qu’il pourrait avoir. Il est important qu’il comprenne ce que vous avez documenté et comment fonctionne la nouvelle fonctionnalité, afin qu’il puisse maintenir la solution et former les utilisateurs. Nous vous conseillons d’effectuer la première formation utilisateur avec l’administrateur système, afin qu’il prenne exemple sur vous et qu’il sache comment former les futurs utilisateurs. 

La documentation est le premier pas vers la réussite de votre organisme (après votre investissement bénévole, bien sûr). Vous devez également vous assurer que l’administrateur de votre organisme est formé et prêt à reprendre le projet après votre départ. 

Transmission du savoir

Illustration d’une femme debout sur une chaise, entourée de quatre autres personnes.

Après tout votre travail acharné, il est important de confier le projet à une personne formée et prête à prendre en charge l’instance Salesforce. Idéalement, vous avez identifié une personne de votre organisme qui joue le rôle d’administrateur système. 

Comme indiqué dans les unités précédentes, les organismes à but non lucratif et les établissements d’enseignement n’auront pas tous un administrateur système dédié. Cependant, il est important pour vous de confier votre projet à une personne qui sera responsable de l’organisation Salesforce de l’organisme, même si cette personne a des responsabilités multiples (par exemple, directeur du développement, collaboratrice marketing, responsable des opérations). 

Remarque

Remarque

Si votre organisme n’a pas identifié d’administrateur système, envisagez de lui expliquer pourquoi il est important que son organisation Salesforce puisse compter sur du personnel qualifié.

Dotez votre organisme de super-pouvoirs

Avant de partir, pensez à présenter à votre organisme quelques ressources clés. Vous avez découvert un grand nombre de ces ressources dans les unités précédentes, mais nous avons résumé les principales ci-dessous.

La plate-forme Power of Us est une communauté en ligne de plus de 45 000 utilisateurs Salesforce travaillant dans des organismes à but non lucratifs ou des établissements d’enseignement. Cette plate-forme est l’endroit où votre organisme peut obtenir des réponses : 99 % des questions soumises sont traitées par la communauté en moins de 24 heures. Sur cette plate-forme, votre organisme peut également accéder à des webinaires pédagogiques, à la documentation des produits et aux articles de découverte destinés aux organismes à but non lucratif et aux établissements d’enseignement. 

Trailhead est une ressource fantastique pour aider votre organisme à utiliser Salesforce. Envisagez de créer un Trailmix pour votre organisme qui correspond au périmètre de votre projet en bénévolat de compétences. 

Le programme des consultants certifiés Salesforce.org compte plus de 150 partenaires spécialisés dans l’implémentation de Salesforce pour les organismes à but non lucratif et les établissements d’enseignement. AppExchange est une autre excellente ressource pour les organismes. Nous disposons d’un extraordinaire écosystème d’applications tierces conçues spécifiquement pour eux.

Eh bien, ça fait beaucoup d’informations ! Nous ne nous attendons pas à ce que vous vous souveniez de tout cela le jour où vous débuterez votre projet de bénévolat. Notre guide de ressources sur le bénévolat de compétences contient les ressources dont vous avez besoin pour préparer et gérer un projet Salesforce en bénévolat de compétences de A à Z.

Commencez à peser dès maintenant

Image d’une employée de Salesforce, Stephanie Shaw.

Témoignage de Stephanie Shaw, ingénieur en chef des solutions chez Salesforce : « Le bénévolat de compétences me rappelle pourquoi j’aime mon travail. J’adore regarder Salesforce transformer des organismes. »

Vous pouvez vous impliquer dans votre communauté de différentes manières, par exemple en organisant une collecte pour une banque alimentaire locale ou en faisant un don à l’université où vous avez étudié. Peu de personnes en savent autant que vous sur Salesforce. 

Entre les mains d’organismes à but non lucratif et d’établissements d’enseignement, la technologie peut changer le monde. Vos super-pouvoirs Salesforce peuvent aider les acteurs du changement à faire la différence et à mettre leurs compétences au service d’une cause juste. Rendez le monde meilleur dès aujourd’hui en mettant à disposition votre expertise Salesforce bénévolement !

Ressources