Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Exploration du réseau d’applications

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Présenter les défis liés à l’intégration
  • Expliquer ce qu’est un réseau d’applications
  • Expliquer comment la connectivité guidée par les API est intégrée dans un réseau d’applications
  • Identifier les meilleures pratiques de l’implémentation de la connectivité guidée par les API avec une architecture d’API à plusieurs niveaux

Pourquoi l’intégration est-elle si complexe ?

Nous sommes à l’aube d’une quatrième révolution industrielle. La connectivité entre les personnes, les applications, les données et l’Internet des objets (IoT) en est le pilier. En tant que consommateurs connectés, nous sommes quotidiennement submergés de nouvelles technologies qui changent notre façon de vivre.

Quatre révolutions industrielles successives, chacune plus importante que la précédente, identifiées par leur technologie clé : la machine à vapeur, l’électricité, l’informatique et la connectivité

Ainsi, nous nous attendons désormais à ce que les fonctions et les systèmes soient puissants et que leur fonctionnement soit lié de manière fluide. Nous attendons en outre des entreprises qu’elles fournissent ces fonctionnalités plus rapidement que jamais.

Pour que nos organisations soient à la pointe de la nouvelle économie numérique, nous devons devenir des Trailblazers de l’intégration. Souvent aux niveaux supérieurs d’une organisation, un Trailblazer de l’intégration est un ardent défenseur et ambassadeur de la connectivité guidée par les API. Il s’agit d’une personne qui comprend le potentiel des API pour révolutionner les processus métier internes ainsi que les expériences client.

C’est d’autant plus vrai aujourd’hui, compte tenu de la manière dont les entreprises se voient présenter un grand nombre d’outils pour répondre aux attentes de leurs clients. Prenons un exemple marketing. Voici quelques entreprises spécialisées dans l’optimisation des moteurs de recherche (SEO).

Plus de 100 logos d’entreprise dans la catégorie SEO du paysage de la technologie marketing, selon chiefmartec.com.

Gardez à l’esprit que ces entreprises sont fortement spécialisées. Elles offrent des services qui se concentrent uniquement sur un domaine : le SEO. L’optimisation des moteurs de recherche est en réalité le troisième niveau de la technologie marketing dans son ensemble. Le premier est représenté par la technologie marketing, suivie du contenu et de l’expérience, et enfin du SEO. En revenant au plus haut niveau, nous constatons qu’en 2020, plus de 8 000 entreprises se spécialisent dans les technologies marketing globales.

Montage constitué de milliers de logos microscopiques d’entreprises spécialisées dans une sphère du marketing, par chiefmartec.com

Cela fait beaucoup de technologies juste pour le domaine du marketing ! Il existe des milliers d’autres offres fortement spécialisées dans les domaines de la vente, du service, de l’IoT, etc. Tous ces choix peuvent engendrer des difficultés pour les entreprises établies qui doivent repenser la façon dont elles proposent leurs services aux clients. Voici pourquoi.

  • Les entreprises souhaitent intégrer les nouvelles technologies dans leurs activités le plus rapidement possible.
  • Pour avoir une vue complète de leurs clients et améliorer l’expérience de ces derniers, les nouvelles technologies doivent s’intégrer facilement aux systèmes existants.

Quelques pièces de puzzle déjà en place, représentant l’inventaire, les finances, la logistique, les clients et les points de vente. Une autre pièce de puzzle, représentant le e-commerce, est en train d’être mise à sa place.

Pour réaliser une intégration rapidement, toutefois, les développeurs mettent souvent en place des liaisons point à point, dans lesquelles chaque système est connecté à tous les autres systèmes à l’aide d’une grande quantité de code personnalisé.

En l’absence d’un ambassadeur interne de la connectivité guidée par les API, l’architecture globale de ces intégrations est souvent passée sous silence. En conséquence, davantage d’intégrations point à point sont mises en place lors de l’introduction de chaque nouvelle technologie, ce qui complexifie toujours plus les processus.

Une perte de souplesse due à une complexification injustifiée

Pour de nombreuses entreprises, ce modèle peut durer des années, voire des décennies, jusqu’à ce que le cœur de l’entreprise ne soit plus qu’un grand enchevêtrement désordonné. Les liaisons point à point nécessitent une grande quantité de code personnalisé et créent des systèmes étroitement associés. Ces derniers sont livrés avec des dépendances, ce qui signifie que même des petites modifications apportées aux intégrations nécessitent une réécriture complète du code. 

Avec le temps, le système devient de plus en plus difficile à entretenir et à améliorer. En conséquence, l’entreprise perd la souplesse dont elle a besoin pour répondre aux changements soudains dans son secteur et dans le monde (comme la création de start-up révolutionnaires ou les pandémies), et aux attentes changeantes des clients.

Un diagramme montrant un ensemble connecté de serveurs, d’applications et de services dans le Cloud dans un enchevêtrement d’intégrations désordonnées. En mettant fin au désordre des intégrations, les entreprises peuvent à nouveau faire preuve de souplesse. Elles sont en mesure d’intégrer de nouvelles technologies fortement spécialisées et d’apporter rapidement des modifications aux processus métier et à l’expérience client existants. C’est à ce niveau qu’intervient MuleSoft.

La connectivité guidée par les API à la rescousse

La connectivité guidée par les API est un moyen méthodique de connecter des applications, des données et des appareils via des API. Lorsque toute l’organisation adopte une culture fondée sur la connectivité guidée par les API, les développeurs et les architectes des systèmes sont habilités à fournir des applications et des projets qui évitent les intégrations point à point étroitement associées, qui présentent les avantages suivants :

  • Contrats clairs entre les systèmes
  • Capacité de réutilisation
  • Capacité de détection
  • Visibilité et sécurité
  • Disponibilité et résilience

Ils constituent la base d’un réseau d’applications, c’est-à-dire une infrastructure transparente d’applications, de données et d’appareils. Les entreprises dotées de réseaux d’applications s’appuient sur des référentiels de type plug-and-play fournissant des ressources en interne et en externe qu’elles peuvent utiliser de manière agile.

Un diagramme montrant un ensemble connecté de serveurs, d’applications et de services dans le Cloud dans un réseau d’API organisé.

Voici un tableau pratique regroupant les termes à retenir pour vous aider à garder certains concepts importants à l’esprit :

Connectivité guidée par les API

Un moyen méthodique de connecter des applications, des données et des appareils via des API réutilisables et utiles. Il s’agit de l’opposé de l’intégration point à point.
Réseau d’applications

Un réseau d’applications, de données et d’appareils connectés par des API réutilisables, chacune construite selon les principes de la connectivité guidée par les API.
Plate-forme Anypoint

La plate-forme de MuleSoft qui fournit de nombreux outils pour concevoir, créer, déployer et exploiter un réseau d’applications.
Trailblazer de l’intégration
Une personne au sein de l’entreprise qui promeut l’idée de la connectivité guidée par les API comme une opportunité de révolutionner les pratiques (et de diriger dans la nouvelle économie numérique).

Qu’est-ce que tout cela signifie donc vraiment ? 

Alors que les entreprises commencent à repenser leurs propres systèmes informatiques sous forme de réseaux d’applications guidés par les API, MuleSoft recommande de créer et d’organiser les API en trois grandes catégories.

  • API système
  • API de processus
  • API d’expérience

Considérez ces trois niveaux d’API comme un exemple d’architecture destinée à implémenter la connectivité guidée par les API, où chaque niveau répond à un objectif spécifique.

Ces niveaux commencent par les API système se connectant aux applications et aux services, suivies des API de processus responsables de l’orchestration et des API d’expérience spécialement conçues pour les applications.

Les API système gèrent les détails liés à la connexion aux systèmes (tels que les bases de données), de sorte que les changements soient transparents pour l’utilisateur. 

Les API de processus mettent en forme les données à travers les API système, dans le but de modéliser les besoins et les processus métier, pour décloisonner les technologies et rendre les données plus exploitables. 

Les API d’expérience reconfigurent ces données afin qu’elles soient plus facilement exploitées par le public cible via les applications et les appareils. Les API de ce niveau sont créées dans un souci de réutilisation, sans dépendance vis-à-vis des systèmes source d’où proviennent ces données.

La plate-forme Anypoint de Mulesoft fournit une suite d’outils afin de créer ces différents types d’API conçus pour révéler la richesse des données au sein de systèmes, intégrer les données dans des processus ou offrir une expérience connectée. Plutôt que d’être étroitement associés, les composants disposent de couplages légers et peuvent être réutilisés pour connecter différents systèmes. De la même manière que Ford sous-traite désormais 99 % des pièces qui composent ses voitures et camions, veillez à déterminer s’il est plus logique d’externaliser certaines capacités internes à des offres tierces en vous appuyant sur l’économie des API. 

Ressources