Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Introduction à Salesforce Connect

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Expliquer en quoi consiste Salesforce Connect
  • Décrire deux cas d'utilisation typiques de Salesforce Connect
  • Expliquer les différences entre Salesforce Connect et les outils d'extraction, de transformation et de chargement (ETL)
  • Expliquer les différences entre objets externes et les objets standard et personnalisés

Présentation de Salesforce Connect

Salesforce Connect est une infrastructure permettant d'afficher, de rechercher et de modifier les données stockées hors de votre organisation Salesforce. Par exemple, des données peuvent être stockées sur le site d'un système de planification de ressource d'entreprise (ERP). Au lieu de copier les données dans votre organisation, vous pouvez utiliser des objets externes pour accéder en temps réel aux données via des appels externes de service Web.

Salesforce Connect permet à votre organisation Salesforce d'accéder à des données depuis un grand nombre de systèmes externes. Vous pouvez intégrer en temps réel des tableaux SAP® NetWeaver Gateway, Microsoft Dynamics® NAV et bien d'autres sources de données, et ce, sans écrire la moindre ligne de code. Auparavant, l'unique moyen d'intégrer des données externes avec Salesforce consistait à utiliser des outils d'extraction, de transformation et de chargement (ETL). En plus d'être chronophage, ce processus nécessite de copier dans votre organisation des données que vous n'utiliserez potentiellement jamais ou qui deviendront rapidement obsolètes. Par contre, Salesforce Connect mappe des tableaux de données dans des systèmes externes vers des objets externes au sein de votre organisation.

Les objets externes sont semblables à des objets personnalisés, mais ils sont mappés avec des données situées hors de votre organisation Salesforce. Les données des objets externes sont à jour en permanence. Salesforce Connect fournit en effet une connexion directe aux données externes plutôt qu'une copie utilisant de l'espace de stockage et devant régulièrement être synchronisée. Le fait d'accéder à un objet externe permet de récupérer en temps réel les données du système externe.

Si la plupart des conditions suivantes sont réunies, nous vous recommandons l'utilisation de Salesforce Connect.
  • Vous souhaitez accéder à un volume de données important sans les copier dans votre organisation Salesforce.
  • Vous avez besoin de petites quantités de données à la fois.
  • Vous avez besoin d'accéder en temps réel à des données actualisées.
  • Vous stockez vos données dans le cloud ou avec un système de back-office, mais souhaitez les traiter ou les afficher dans votre organisation Salesforce.

Objets externes ou objets personnalisés

Les objets externes partagent un grand nombre de fonctionnalités avec les objets personnalisés. Par exemple, vous pouvez :

  • Accéder à des objets externes via des vues de listes, des pages de détail, des fils d'enregistrement, des onglets personnalisés et des présentations de page.
  • Définir des relations entre objets externes et objets standard ou personnalisés afin d'intégrer des données provenant de sources différentes.
  • Activer des fils Chatter sur des pages d'objets externes en vue d'une collaboration.
  • Activer les opérations de création, de modification et de suppression sur les objets externes.

Si vous devez accéder fréquemment à de grandes quantités de données externes, un outil ETL (extraction, transformation, chargement) reste sans doute la solution idéale pour des performances optimales. Les objets externes ne remplacent pas un outil ETL. Cette approche complémentaire offre de nombreux avantages pour accéder à des données externes, y compris l’intégration transparente à la plate-forme Salesforce, notamment à nos API, au mobile, à Chatter, et plus encore. Par exemple, les objets externes peuvent être utilisés avec des outils Salesforce standard comme l'application Salesforce, la recherche globale, les requêtes SOSL et SOQL, Apex, Visualforce, les API, les ensembles de modifications et les packages.

Voici un rapide comparatif des fonctionnalités prises en charge par les objets externes et personnalisés.

Fonctionnalité Objets personnalisés Objets externes
Données stockées dans votre organisation Salesforce Oui Non
Lecture Oui Oui
Écriture Oui Oui (limité)
Onglets, présentations Oui Oui
Visualforce Oui Oui
Sécurité au niveau du champ Oui Oui
Partage Oui Non
API REST et SOAP Oui Oui
SOQL Oui Oui (limité)
Recherche et SOSL Oui Oui (transmission)
Champs de formule Oui Pas encore
Workflow, déclencheurs Oui Pas encore
Rapports et analyses Oui Oui (limité)
Chatter Oui Oui (pas de suivi de champ)

Exemple Salesforce Connect

Supposons que vous avez stocké des informations sur des produits commandés dans une base de données externe et que vous souhaitez afficher ces commandes sous forme de liste associée dans chaque enregistrement de compte dans Salesforce. Salesforce Connect permet de configurer une relation entre l'objet compte parent et l'objet externe enfant pour les commandes. Vous pouvez ensuite configurer les présentations de page de l'objet parent pour inclure une liste associée qui affiche les enregistrements enfants.

L'illustration ci-dessous montre comment Salesforce Connect peut fournir une vue transparente des données au-delà des limites du système. Une page de détail d'enregistrement de l'objet externe Business_Partner comprend deux listes associées d'objets enfants.
  • Objet standard Compte (1)
  • Objet externe Sales_Order (2)
Exemple d'objets externes

Dans cet exemple, des relations de référence indirectes et des présentations de page permettent aux utilisateurs d’afficher sur la même page les données associées stockées dans et hors de l’organisation Salesforce.

Types de connexions externes

Pour se connecter aux données stockées sur un système externe, Salesforce Connect utilise l'un des adaptateurs ci-dessous spécialement conçus à cette fin.

  • Adaptateur OData 2.0 ou adaptateur OData 4.0 : se connecte aux données exposées par n'importe quel producteur OData 2.0 or 4.0 sur Internet. L'OData (Open Data Protocol) est un protocole moderne basé sur REST servant à intégrer des données. Des fabricants comme SAP et Microsoft ayant déjà mis en œuvre la prise en charge d'OData, des produits comme NetWeaver et SharePoint sont directement accessibles. Les produits d'intégration des partenaires de Salesforce permettent d'augmenter la portée de Salesforce Connect à une gamme bien plus large de systèmes de back-office.
  • Adaptateur inter-organisations : se connecte aux données stockées dans une autre organisation Salesforce. L’adaptateur inter-organisations utilise l’API REST Lightning Platform standard. Il se connecte directement à l'autre organisation sans qu'il y ait besoin d'un service Web intermédiaire, comme c'est le cas avec OData.
  • Adaptateur personnalisé créé via Apex : si les adaptateurs OData et inter-organisations ne répondent pas à vos besoins, développez votre propre adaptateur avec l'infrastructure du connecteur Apex.