Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Intégration de données externes

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Configurer une relation de référence externe
  • Configurer une relation de référence indirecte
  • Personnaliser l'affichage des données externes
  • Activer les fils d'enregistrement pour un objet externe
  • Afficher des données externes dans l'application Salesforce.

Définition de relations pour les objets externes

Après avoir configuré une source de données externe et défini des objets externes, vous pouvez intégrer les données externes à Salesforce en utilisant des champs de relations. Vous pouvez définir trois types de relations pour les objets externes.

  • Relation de référence : associe un objet enfant standard, externe ou personnalisé à un objet parent standard ou personnalisé. Vous ne pouvez utiliser ce type de relation que lorsque les données externes comprennent une colonne qui identifie les enregistrements liés à Salesforce par leur ID à 18 caractères. Dans le cas contraire, utilisez l'une des deux relations suivantes propres aux objets externes.
  • Relation de référence externe : associe un objet enfant standard, externe ou personnalisé à un objet parent externe. Les valeurs du champ de l'ID externe standard de l'objet externe parent sont comparées aux valeurs du champ de relation de référence externe. Pour un objet externe enfant, les valeurs du champ de relation de référence externe proviennent du nom de la colonne externe spécifié.
  • Relation de référence indirecte : associe un objet enfant externe à un objet parent standard ou personnalisé. Vous sélectionnez un champ ID externe unique et personnalisé dans l'objet parent à mapper avec le champ de relation de référence indirecte de l'objet enfant, dont les valeurs sont déterminées par le nom de la colonne externe spécifié.

Ce tableau récapitule les différents types de relations d'objets externes.

Type de relation Objet enfant Objet parent Les données externes doivent-elles contenir les ID Salesforce ?
Référence Standard, personnalisé ou externe Standard ou personnalisé Oui
Référence externe Standard, personnalisé ou externe Externe Non
Référence indirecte Externe Standard ou personnalisé Non

Voyons par exemple comment configurer les relations de référence pour relier des commandes à leurs éléments de ligne et à des comptes dans votre organisation Salesforce.

Configuration d'une relation de référence externe

Dans l'unité précédente, vous avez pu visualiser les données d'une commande externe dans votre organisation Salesforce. Souvenez-vous que lorsque vous avez sélectionné le tableau Commandes pour la synchronisation, vous avez également sélectionné le tableau OrderDetails qui contient les éléments de ligne de chaque commande. En créant une relation de référence externe de OrderDetails à Commandes, vous pouvez afficher les éléments de ligne sur une page de commande dans votre organisation. En effet, vous dites à Salesforce qu'un champ d'un objet (OrderId sur OrderDetails) correspond au champ de l'ID externe d'un objet externe (Commandes).

  1. Connectez-vous à votre Salesforce Developer Edition.
  2. Dans Configuration, saisissez Objets externes dans la case Recherche rapide, puis sélectionnez Objets externes.
  3. Cliquez sur l'objet externe OrderDetails.Écran des détails de la commande
  4. Cliquez sur le lien Modifier à côté de l'ID de la commande.Modifiez l'ID de la commande.
  5. Cliquez sur le bouton Modifier le type de champ.Modifiez les détails de l'ID de la commande.
  6. Sélectionnez Relation de référence externe, puis cliquez sur Suivant. Une relation de référence externe peut lier n'importe quel objet à un objet externe.
  7. Sélectionnez Commandes en tant qu'objet associé et cliquez sur Suivant.Choisissez l'objet externe associé.
  8. Saisissez 18 en tant que longueur, puis cliquez sur Suivant.
  9. Pour que la relation soit visible pour tous les profils, sélectionnez l'option Visible et cliquez sur Suivant. Spécification de la FLS (sécurité au niveau du champ) de la relation de référence externe.Dans le cas d'un déploiement réel en production, il est conseillé de déterminer avec précision quels profils peuvent accéder aux éléments de ligne de commande.
  10. Cliquez sur Enregistrer pour accepter les réglages par défaut : vous souhaitez bel et bien une liste associée OrderDetails sur la présentation de page Commandes.
  11. Utilisez le menu des applications (en haut à gauche) pour lancer des commandes.
  12. Cliquez sur l'ID externe d'une commande dans la liste des commandes récentes.Visualisation de l'ID externe d'une commande
  13. Confirmez l’affichage d’une liste d'éléments de ligne pour la commande.Visualisation des éléments de ligne d'une commande

Vous pouvez cliquer sur l'ID externe d'un élément de ligne pour consulter ses détails, mais affichons-les ici, sur la liste associée.

  1. Dans Configuration, accédez à Gestionnaire d’objet via la case Recherche rapide.
  2. Cliquez sur l’objet Commande, puis sur Présentations de page | Présentation de page.
  3. Dans la zone Présentation de commande, cliquez sur Listes associées.Modification de la présentation des détails de la commande.
  4. Déroulez la liste associée OrderDetails, puis cliquez sur l'icône de clé à molette.Modification de la présentation des détails de la commande.
  5. Supprimez URL d'affichage des champs sélectionnés, ajoutez produit, quantité et unitPrice, puis cliquez sur OK.Boîte de dialogue des propriétés de la liste associée
  6. Cliquez sur Enregistrement rapide en haut de la page. Vous voyez maintenant les détails de l'élément de ligne de la commande sur la liste associée.

Configuration d'une relation de référence indirecte

Maintenant que vous savez visualiser les éléments de ligne sur la page de commande, l'étape suivante consiste à configurer une relation de référence indirecte entre les comptes et les commandes. Cette relation permet à vos utilisateurs de déterminer le compte auquel une commande est associée et d’afficher toutes les commandes d'un compte.

Une relation de référence indirecte établit une relation de clé étrangère entre un objet externe et un objet standard ou personnalisé. Vous indiquez maintenant à Salesforce qu'un champ d'un objet externe (customerId dans Commandes) correspond à un champ ID externe unique dans un objet standard ou personnalisé (Customer_ID__c dans Compte). Il s'agit d'une référence indirecte, car elle se rapporte à un champ différent du champ ID standard.

  1. Dans Configuration, accédez à Gestionnaire d’objet via la case Recherche rapide.
  2. Cliquez sur l’objet Commande, puis sur Champs et relations.
  3. Cliquez sur Modifier à côté de l'ID client.Écran de modification de l'ID client
  4. Cliquez sur le bouton Modifier le type de champ.
  5. Sélectionnez Relation de référence indirecte, puis cliquez sur Suivant. Une relation de référence indirecte associe un objet externe, comme des commandes, à un objet standard, comme un compte, ou à un objet personnalisé.
  6. Sélectionnez Compte en tant qu'objet associé et cliquez sur Suivant.Sélection du compte
  7. Sélectionnez Customer_ID__c en tant que valeur de Champ cible, puis cliquez sur Suivant.Sélection d'un ID client
  8. Saisissez 18 en tant que longueur, puis cliquez sur Suivant.
  9. Pour que la relation soit visible pour tous les profils, sélectionnez l'option Visible et cliquez sur Suivant.
  10. Cliquez sur Enregistrer pour accepter les réglages par défaut : vous souhaitez que la liste associée Commandes apparaisse sur la présentation de page Compte.
  11. Si le menu de l'application (en haut à droite) n'affiche pas déjà les Commandes externes, cliquez sur le menu en question et sélectionnez l'élément.
  12. Cliquez sur l'onglet Commandes.
  13. Cliquez sur l'ID externe d'une commande dans la liste des commandes récentes.
  14. Confirmez que la commande affiche un lien dans le champ customerID.
  15. Cliquez sur le lien customerID. Vous accédez à la page de compte correspondante. Faites défiler vers le bas pour afficher une liste de commandes.Liste associée Commandes
  16. Ici également, vous pouvez personnaliser l'interface utilisateur pour afficher plus d'informations utiles dans la liste associée. Sélectionnez le menu d’accès rapide en cliquant sur le triangle gris situé sur la droite de la page.
  17. Sélectionnez Modifier la présentation.
  18. Faites défiler jusqu'à la liste associée Commandes, puis cliquez sur l'icône de clé à molette.
  19. Supprimez URL d'affichage des champs sélectionnés et ajoutez orderDate et shippedDate. Pour Trier par, cliquez sur orderDate et choisissez Décroissant afin de visualiser en premier lieu les commandes les plus récentes. Cliquez sur OK.Propriétés de la liste associée Commandes
  20. Cliquez sur Enregistrer en haut de la page, faites défiler vers le bas et vous apercevrez les dates de commande dans la liste associée.Compte avec liste modifiée

Vos données de commande externe sont désormais intégrées aux comptes en toute transparence.

Activation de Chatter pour les données externes

Pour une intégration plus poussée des données externes dans votre organisation Salesforce, voyons comment activer les fils Chatter sur des enregistrements de commande. Dans la version actuelle, le suivi de champ n'est pas disponible pour les objets externes. Cela signifie qu'il est impossible de configurer Salesforce pour qu'il publie vers un fil Chatter d'enregistrement, étant donné que les valeurs de champs changent. Il est toutefois possible d'activer le fil Chatter.

  1. Connectez-vous à votre Salesforce Developer Edition.
  2. Dans Configuration, saisissez Suivi de fil dans la case Recherche rapide, puis sélectionnez Suivi de fil.
  3. Sélectionnez Commandes (attention au pluriel, Commande au singulier est un objet standard), cliquez sur Activer suivi de fil, puis sur Enregistrer.Case Activer le suivi de fil
  4. Dans le lanceur d’application, cherchez et sélectionnez Commandes.
  5. Cliquez sur l'ID externe d'une commande dans la liste des commandes récentes.
  6. La commande est maintenant accompagnée d’un bouton Suivre sur lequel les utilisateurs peuvent cliquer pour s’abonner à leur flux Chatter.Fil de l'enregistrement sur la page de détail de l'objet externe

Afficher des données externes dans l'application Salesforce

Lorsque vos données externes sont disponibles dans votre organisation Salesforce, vous pouvez les consulter avec l'application Salesforce.

  1. Démarrez l'application Salesforce. Vous pouvez exécuter l’application sur votre appareil mobile (télécharger l'application) ou dans l'application Chrome Salesforce Mobile Simulator. Si nécessaire, connectez-vous à l'aide du nom d'utilisateur et du mot de passe de votre Developer Edition.
  2. Touchez Navigation de l'application Salesforce pour ouvrir le menu de navigation. Les Comptes et Commandes s'affichent en haut de la liste Récents. S'ils ne sont pas affichés, touchez sur Afficher plus pour révéler tous les objets de la liste Récents.Menu de navigation
  3. Appuyez sur Commandes pour afficher une liste de commandes récentes. En plus de l'objet externe que vous avez configuré, un objet standard avec le même nom, Commandes, est répertorié. Si vous appuyez sur Commandes et qu'aucun enregistrement récent n'apparaît, recherchez l'autre objet Commandes.Commandes récentes
  4. La commande que vous visualisiez lors de l'étape précédente s'affiche en haut de la liste. Appuyez dessus pour afficher ses détails.Détails de la commande
  5. Touchez l'onglet Fil pour afficher le fil de l'enregistrement de la commande et vos publications dans le fil.Fil d'enregistrement
  6. Touchez l'onglet Associé, puis OrderDetails pour visualiser les éléments de ligne de la commande.Éléments de ligne de la commande associés
  7. Touchez deux fois Flèche retour de l’application Salesforce, puis touchez Navigation de l'application Salesforce. Appuyez sur Comptes pour afficher une liste de comptes récents.
  8. Touchez le premier compte de la liste, puis touchez Associé. Faites défiler les listes associées, puis touchez Commandes pour afficher les commandes de ce compte.Commandes associées au compte

Comme vous le voyez, vos données externes sont disponibles dans l’application Salesforce de la même manière que sur le site complet de Salesforce, et sans configuration supplémentaire !