Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Utilisation de composants Lightning dans Lightning Experience

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Décrire l’importance des composants Lightning dans Lightning Experience
  • Citer quelques éléments à prendre en compte pour utiliser les composants Lightning dans Visualforce
  • Identifier trois emplacements où vous pouvez utiliser des composants Lightning

Composants Lightning dans Lightning Experience

À ce stade, vous avez lu le mot « Lightning » si souvent qu’il a probablement perdu tout son sens. Pire, nous avons tant évoqué « Lightning Experience » et les « composants Lightning » que vous confondez peut-être les deux. Clarifions la relation entre ces deux éléments.

Vous vous souvenez de toutes les informations sur le développement basé sur un modèle centré sur la page ou centré sur l'application ? Salesforce Classic utilise un modèle centré sur la page, mais Lightning Experience un modèle centré sur l'application. Comme vous vous en doutez, ces modèles reposent sur des composants.

Vous devinez peut-être la suite. Les composants Lightning ont été conçus en fonction de Lightning Experience. Le basculement de l’application Salesforce centrale vers le framework centré sur l’application vous invite à changer d’optique. Nous voulons que vous imaginiez le développement sur la plate-forme d'une manière complètement nouvelle.

Vous avez peut-être développé des composants Lightning dans Salesforce Classic. Vous pouvez encore utiliser l’ancienne interface avec les composants Lightning. De même, toutes les fonctionnalités de vos composants existants s’intègrent avec fluidité à Lightning Experience.

Si vous n’avez pas encore utilisé les composants Lightning, n’ayez aucune crainte. Il existe un module Trailhead, un guide de démarrage rapide et un guide du développeur complet pour vous aider à développer sans attendre. Avant de vous plonger dans les détails techniques, prenons un instant pour passer en revue les principaux avantages offerts par les composants Lightning :
Ensemble de composants prêts à l'emploi
Salesforce fournit un certain nombre de composants pour lancer votre développement d’application.
Performances
Le framework de composants exploite un client avec état (qui utilise JavaScript) et un serveur sans état (qui utilise Apex). Cette structure permet au client d'appeler le serveur uniquement en cas de nécessité absolue. En raison du nombre réduit d'appels vers le serveur, vos applications sont plus efficaces et réactives.
Architecture pilotée par les événements
Les événements jouent un rôle central dans l’infrastructure de composants Lightning. Les composants écoutent les événements d'application et de composant, et répondent en conséquence.
Développement rapide
Le balisage simple et les composants préconçus signifient que vous pouvez publier vos applications plus vite que par le passé. Si vous êtes à l’aise avec le balisage Visualforce, l’apprentissage du balisage de composant est un jeu d’enfant.
Compatibilité avec les appareils et multi-navigateur
Avec les composants Lightning, vous n’avez pas à vous soucier de leur compatibilité avec les navigateurs et les appareils. Le framework de composants s'en charge à votre place.

Considérations relatives à l'utilisation

Nous avons traité certains points à prendre en compte pour l'utilisation des composants Lightning. Vous ne souhaitez probablement pas basculer vers des composants Lightning avec des projets Visualforce en cours. Et il est préférable de continuer à utiliser Visualforce pour effectuer des tâches comme le rendu des PDF sur une page. Visualforce n’a pas disparu, il reste une part fondamentale du développement sur la plateforme Salesforce.

L’infrastructure de composants Lightning semble être la petite nouvelle, mais elle a plus d’un tour dans son sac. À compter de la version Spring ’19 (version d’API 45.0), vous pouvez créer des composants Lightning à l’aide de deux modèles de programmation : le modèle Composants Web Lightning et le modèle Composants Aura d’origine. Les composants Web Lightning sont des éléments HTML personnalisés, conçus à l’aide du format HTML et de JavaScript moderne. Les composants Web Lightning et les composants Aura peuvent coexister et interagir sur une page. Bien que les composants Lightning aient certaines limites, ils sont globalement prêts à l’emploi. Dans beaucoup de situations, vous devrez envisager de faire la transition vers le développement avec les composants Lightning. Le développement mobile Salesforce, par exemple, est idéal pour utiliser les composants Lightning. Utilisez aussi les composants Lightning pour les nouveaux projets et tout projet faisant appel à des applications hautement interactives.

Voyons voir. Dans quel contexte précis pouvez-vous utiliser des composants Lightning ? Vous avez beaucoup d’options.
Lightning Experience
Nous l’avons indiqué plus haut, mais nous voulons pas laisser une fausse impression en omettant ce point de cette liste. Lightning Experience et les composants Lightning sont deux saveurs différentes qui s’accordent parfaitement.
Application Salesforce
Nous répétons souvent ce point, car il est important : utilisez les composants Lightning pour votre développement mobile. Lorsque vous utilisez un appareil mobile, vous ne souhaitez pas effectuer un appel vers le serveur chaque fois qu'un utilisateur appuie sur un bouton. L'utilisation des composants Lightning améliore considérablement les performances des applications mobiles.
Applications autonomes
Si vous avez utilisé des composants Lightning dans Salesforce Classic, vous avez au moins élaboré une application Lightning autonome. Le Générateur d'applications Lightning permet de créer par déclaration des applications à l'aide de composants standard, allant des boutons aux applications de zone de dessin. Vous pouvez également utiliser l’outil Developer Console pour créer des applications fondées sur des composants Aura standard et personnalisés. Pour en savoir plus, reportez-vous au Guide du développeur de composants Aura Lightning.
Pages Visualforce
Cette capacité est idéale pour les développeurs Salesforce qui maîtrisent Visualforce. Si vous n’êtes pas tout à fait prêt à vous lancer dans une application Lightning complète, optez pour une transition plus douce en intégrant les composants Aura dans les pages Visualforce. Cette tâche ne requiert que quelques lignes de balisage et vous offre une flexibilité incomparable. Pour en savoir plus sur les composants Aura pour Visualforce, reportez-vous au Guide du développeur de composants Aura Lightning.
Partout !
Lightning Out, actuellement disponible en version bêta, vous permet d’exécuter vos applications et composants Aura pratiquement partout où vous pouvez alimenter une page Web. Qu'il s'agisse d'une application Node.js s'exécutant sur Heroku, d'un serveur de département à l'intérieur du pare-feu ou même de SharePoint (oui, SharePoint), créez votre application personnalisée avec les composants Lightning et exécutez-la partout où se trouvent vos utilisateurs.
Flux d’écran
Si vous n’avez pas encore essayé les flux d’écran, vous passez à côté d’une méthode puissante pour guider vos utilisateurs dans un processus métier. Personnalisez l’aspect et les fonctionnalités des écrans de votre flux en leur ajoutant des composants Aura.

Malgré les efforts que nous avons investis dans les composants Lightning pour créer un framework destiné à l'élaboration d'applications pour la prochaine décennie, nous n'avons pas encore atteint notre but. Dans certains cas, vous pouvez toujours utiliser Visualforce pour personnaliser Salesforce, mais vous ne pouvez pas encore utiliser les composants Lightning. Restez à l'écoute.