Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Avant de commencer

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Savoir si vous avez les compétences pour terminer ce module.
  • Créer un objet personnalisé requis.
  • Configurez votre organisation pour le développement de composants Lightning

Avant de commencer ce module

Nous savons que vous avez hâte de commencer. Et loin de nous l’idée de vouloir tempérer votre enthousiasme pour les composants Lightning ou Trailhead ! Mais il y a plusieurs choses à faire avant de vous lancer dans ce module. Nous vous suggérons de les mener à bien avant de commencer les unités suivantes, afin d'éviter les erreurs sur les objets manquants et autres pertes de temps.

Parlons tout d’abord de Mon domaine. Mon domaine est nécessaire pour développer des composants Lightning, et c’est aussi une fonctionnalité qui pourrait être vraiment super pour votre organisation de production. Nous créerons donc également un objet personnalisé, l’objet Expense, dans votre organisation.

Enfin, il faut se demander si vous voulez vraiment vous lancer dans ce module. Personne n’aime être exclu, mais ce module n’est vraiment pas fait pour tout le monde. Nous prendrons donc un moment pour expliquer à qui ce module est destiné, et quelles compétences sont requises pour le mener à bien.

On dirait que nous essayons de mettre à mal votre enthousiasme. C’est aussi désagréable pour nous que pour vous. Cependant, nous voulons être être respectueux de votre temps. Si ce n’est pas le bon module pour vous, nous pouvons vous orienter vers une autre partie de Trailhead, afin que vous passiez un moment agréable et motivant, plutôt que frustrant.

Remarque

Remarque

À compter de la version Spring ’19 (version d’API 45.0), vous pouvez créer des composants Lightning à l’aide de deux modèles de programmation : le modèle Composants Web Lightning et le modèle Composants Aura d’origine. Les composants Web Lightning et les composants Aura peuvent coexister et interagir sur une page. Ce contenu aborde les composants Aura. Pour plus d’informations sur les composants Web Lightning, consultez l’article Présentation des composants Web Lightning.

Mon domaine est déjà activé dans votre Trailhead Playground

N’essayez pas d’activer Mon domaine ou de modifier ses réglages dans votre Trailhead Playground. Par défaut, Mon domaine est déjà activé dans tous les Trailhead Playgrounds.

Nom Mon domaine en surbrillance dans une URL Trailhead Playground.

Dans votre organisation de production, Mon domaine vous permet de créer un sous-domaine unique pour votre organisation. Avec Mon domaine, vous remplacez l’URL d’instance que Salesforce vous attribue, telle que https://na17.lightning.force.com, par un sous-domaine de votre choix, comme https://monnomdedomaine.lightning.force.com.

Mon domaine est requis pour créer des composants Lightning personnalisés et configurer l’authentification unique (SSO) dans une organisation. Pour en savoir plus sur Mon domaine, consultez cet article Knowledge. Pour savoir comment l’activer dans votre organisation de production, consultez le module Authentification des utilisateurs.

Définition de l’objet personnalisé Expense

De nombreux exemples que nous utiliserons dans ce module utilisent un objet personnalisé Expense. Vous profiterez au maximum de ce module en ajoutant ces exemples à votre organisation et en expérimentant vous-même. Les références à des sObjects sont validées lors de l’enregistrement et si un objet n’est pas défini, le composant n’est pas valide. Salesforce ne vous permet pas d’enregistrer un composant si celui-ci n’est pas valide. Créons tout de suite un objet Expense pour vous éviter des problèmes de compilation et d’enregistrement du code qui en dépend.

Nous présumons que vous savez déjà comment créer un objet personnalisé, mais voici tout de même des instructions rapides et les détails de l’objet Expense et de ses champs.

  1. Allez au Gestionnaire d’objet. Dans Configuration, en haut de la page, cliquez sur Gestionnaire d'objet.
  2. Création de l’objet personnalisé Sélectionnez Créer | Objet personnalisé.
  3. Définissez l’objet personnalisé Expense Entrez les valeurs suivantes pour la définition de l’objet.
    Champ Valeur
    Étiquette Expense
    Étiquette au pluriel Expenses
    Commence par une voyelle coché
    Nom de l’objet Expense
    Acceptez les valeurs par défaut pour le reste de la définition de l’objet.
  4. Ajout de champs personnalisés à l’objet Expense. Accédez à la section Champs & relations de la page des détails de l’objet. Pour chacun des champs suivants, cliquez sur Nouveau et définissez le champ avec les détails suivants.
    Type de champ Étiquette de champ Nom du champ Propriétés (sinon, acceptez les valeurs par défaut)
    Numéro Montant Montant Longueur : 16, décimales : 2
    Texte Client Client Longueur : 50
    Date Date Date
    Case à cocher Remboursé Remboursé

Compétences nécessaires pour mener à bien ce module

L’un des points forts de Salesforce est l’ampleur des personnalisations que vous pourrez réaliser en utilisant l’application. Vous pouvez personnaliser les objets et champs, les formules, les flux, les rapports, les approbations et même l’interface utilisateur elle-même. Vous pouvez faire tout cela et bien plus encore à partir de Configuration pour satisfaire pleinement vos utilisateurs sans écrire une seule ligne de code.

Cependant, certaines fonctionnalités de Salesforce nécessitent du code, et le framework des composants Lightning en fait partie. Pas de raccourci possible : pour utiliser les composants Lightning, il faut savoir lire et écrire du code. Nous allons examiner beaucoup de code dans ce module et vous allez en écrire pas mal vous-même pour relever les défis.

Plus précisément, nous pensons que :

  • vous devez être à l’aise avec la lecture et la rédaction de code JavaScript. Bien que les composants Lightning utilisent également un balisage de style HTML, pour afficher autre chose qu’un « hello world », vous devez utiliser JavaScript. Il existe un grand nombre de ressources, gratuites ou non, pour apprendre à maîtriser JavaScript. Nous vous recommanderions de commencer par JavaScript the Right Way. Mais si un ami ou un collègue a une autre recommandation à vous soumettre ou un livre à vous prêter, n’hésitez pas !
  • Ce serait formidable si vous connaissiez déjà Apex. Apex est généralement nécessaire pour lire et écrire des données Salesforce, et c’est précisément ce que nous apprendrons à faire dans ce module. Vous pourrez relever les défis de ce module sans être un spécialiste d’Apex, mais lorsque vous vous mettrez à développer de vraies applications, vous développerez beaucoup en Apex. Le module Principes fondamentaux et base de données Apex est un excellent moyen de découvrir Apex, et il vous fournira tout ce dont vous aurez besoin pour ce module.
  • Si vous venez aux composants Lightning depuis Visualforce, vous devriez ajouter la piste Application des compétences Visualforce aux composants Lightning à votre liste de tâches. Les composants Lightning ont quelques spécificités qui perturbent souvent les développeurs Visualforce. Plus important : cette piste représente plusieurs badges, et ils sont tous plus faciles à obtenir que celui-ci.

Si ce que nous venons de dire ne vous correspond pas, ce n’est pas grave, ne fuyez pas ! Ce module n’est pas insurmontable sans les compétences évoquées ci-dessus. Mais il risque d’être frustrant. Vous obtiendrez peut-être le badge, ce qui serait déjà bien, mais vous ne serez pas tout à fait prêt à utiliser les composants Lightning pour développer des applications.

Nous avons voulu concevoir des modules Trailhead agréables à suivre pour vous aider à utiliser Salesforce de façon plus complète et en toute confiance. Ce module sera particulièrement bénéfique aux programmeurs expérimentés. Vous lancer sans l’expérience nécessaire en programmation n’est sans doute pas la meilleure utilisation qui soit de votre temps avec Trailhead.

OK. Maintenant que tout est dit, plongeons-nous dans le sujet et commençons à apprendre !

Ressources