Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Mettre en pratique les cinq principes du leadership inclusif.

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Expliquer les cinq principes du leadership inclusif.
  • Mettre en application les principes du leadership inclusif.

Être un leader inclusif nécessite de faire preuve en permanence de courage, de respect, réflexion et de mise en pratique. Il est essentiel de garder à l’esprit que tout le monde continue d’apprendre sur le chemin de l’égalité. Nous devons garder de la place pour les erreurs, créer des occasions d’apprendre, et poursuivre notre chemin avec les meilleures intentions pour atteindre l'égalité. Voici cinq choses que vous pouvez faire sur votre propre lieu de travail pour créer une ambiance inclusive pour tous.

1. Être un leader de l'égalité

Intégrez l’égalité à tout ce que vous faites. Gardez toujours l’égalité présente à l’esprit dans vos relations et vos décisions de travail. Quand nous montrons l’exemple et que réfléchissons manifestement à nos actions, nous avons le pouvoir d'influencer la culture autour de nous pour qu’elle en fasse autant. Voici plusieurs façons d’être un leader de l'égalité au travail.

  • Ajoutez l’égalité à vos objectifs : Comme chacun sait, ce sont nos priorités qui dirigent nos affaires. Faites de l'égalité une de vos priorités en l’ajoutant à vos objectifs annuels et à la description de la vision de votre équipe et de votre entreprise.
  • Pratiquez l’embauche inclusive : La diversité et l’inclusion travaillent de concert. Pour vous assurer que votre entreprise est représentative des différentes communautés parmi lesquelles elle travaille, essayez de mettre en place des procédures d’embauche inclusives dans votre stratégie de recrutement. Les principes fondamentaux de l’embauche inclusive chez Salesforce sont :
  1. Nous cherchons à recruter la personne la plus qualifiée pour le poste.
  2. Nous voulons que notre bassin de candidatures reflète nos communautés.
  3. Nous garantissons que les procédures de recrutement sont justes et équitables.
  4. Nous cherchons des candidats correspondants à notre cœur de métier et à nos valeurs, plutôt qu’à notre culture.
  5. Nous sommes des leaders en matière d'égalité, de valeurs et d’Ohana lors des entretiens.

Image correspondante

  • Être un allié : Lorsque nous parlons d’inclusivité, nous insistons sur le fait de se sentir estimé, écouté et responsabilisé. Chacun d’entre nous peut porter la voix et les idées de nos employés en appliquant les quatre principes simples des alliés. Posez des questions, écoutez, soyez présent, prenez la parole. Interrogez les autres sur leurs expériences et partagez les vôtres. Écoutez avec empathie et essayez de comprendre les différentes perspectives. Soyez présent en vous montrant attentif, engagé et motivé. Prenez la parole pour défendre l'égalité et invitez vos interlocuteurs à défendre l'égalité.

Image correspondante

En tant que leader, lorsque vous mettez en pratique ces actions, vous montrez à l’ensemble de l’équipe que vous pouvez être leur propre allié. Pour en savoir plus, suivez le module Stratégies de l'allié de l’égalité.

Image correspondante

« Je pense qu’il est essentiel de travailler à créer un environnement dans lequel les gens savent qu’ils peuvent parler, particulièrement de la part de ceux qui ont poste de superviseur. Chacun doit savoir que c’est un droit, et qu’il n’est pas nécessaire de demander la permission. » Iliana Quinonez, directrice de l’ingénierie des solutions et leader de LatinoForce chez Salesforce

  • Comprendre les atouts uniques de votre équipe : Chaque personne a ses propres forces. Certains sont doués pour prendre la parole en public, tandis que d’autres écrivent bien, par exemple. Ou certains sont motivés par les grandes idées, tandis que d’autres sont plus efficaces quand il s'agit d'accomplir des tâches précises. Comprendre ces différences de compétences et de préférences peut vous aider à déterminer comment créer un environnement confortable et accueillant pour chacun.
  • Soutenir la flexibilité : Être un soutien lors des grands évènements de la vie, et disposer de structures d’accueil familiales adaptées à des situations diverses, permet à chacun d’avoir les mêmes opportunités de réussir au travail. Par exemple, les parents ont besoin de flexibilité aux heures où ils déposent et vont chercher leurs enfants à l’école. Il existe de nombreux outils de travail mobiles, tels que la visioconférence et les applications collaboratives comme Quip. Utilisez ces technologies pour offrir plus de flexibilité en termes de présence au travail et venir en aide à toutes les familles.
  • Encourager le développement et la proactivité du leadership : Vous découvrirez probablement que vos employés sont profondément passionnés par la promotion de l’égalité. Leur accorder du temps afin qu’ils fassent du bénévolat ou participent aux événements du Programme Employee Resource Groups peut les aider à développer des compétences professionnelles utiles, à étendre leur réseau au-delà de leur équipe, à avoir un but plus constructif, et à créer un changement positif au travail et dans la société. Vous pouvez montrer que vous soutenez ces activités en leur témoignant votre reconnaissance, ou simplement en participant à leurs événements en tant qu’allié.

2. Avoir des conversations authentiques et honnêtes

Dans une conférence Ted Talk, la présidente d’Ariel Investments, Mellody Hobson, a parlé de la nécessité de se confronter aux questions raciales au travail, au lieu de prétendre qu’elles n’existent pas. Elle a également donné une conférence sur le même thème au Dreamforce Equality Summit de Salesforce en 2017.

Mellody Hobson sourit sur son portrait au Dreamforce Equality Summit en 2017.

De la même manière, nous pouvons tous agir en leaders en ayant des conversations courageuses sur tous les sujets touchant à l’égalité, afin qu’un dialogue honnête nous permette d’obtenir un plus haut degré de compréhension et d’empathie. Néanmoins, il est essentiel que entamions ces conversations dans un esprit d’authenticité et de respect. Voici quelques astuces pour avoir des conversations courageuses et authentiques.

  • Écoutez avec empathie : L'écoute est une des pratiques principales des alliés. Si vous allez plus loin en faisant preuve d’empathie dans votre écoute, vous écouterez pour comprendre au lieu de seulement écouter pour répondre. L’empathie est le fondement de l’égalité. En tant que leader, si vous faites preuve d'ouverture d’esprit lorsque vous écoutez, vos rapports avec vos employés changeront en profondeur car ils s’exprimeront avec de plus en plus de confiance et partageront leur expérience.
  • Partagez votre histoire : Raconter sa propre histoire est une autre manière de donner l’exemple. Pour créer une culture dans laquelle les employés se sentent vraiment en position de partager leur propre parcours et d’être pleinement eux-mêmes au travail, il est essentiel d’ouvrir la voie en partageant votre propre chemin vers l’égalité.
  • Créez une culture de la transparence : Créez une environnement dans lequel les autres se sentent en confiance pour prendre la défense les uns des autres et soulever des problèmes sans peur. Créez des occasions pour que les employés puissent le faire sereinement et en toute sécurité. Sondez régulièrement l’opinion de vos collaborateurs en utilisant des outils d’enquête anonymes tels que Get Feedback, et assurez qu’il existe une procédure claire pour signaler un problème.
  • Encouragez un dialogue sain : Soyez à l'écoute d’opinions diverses, et encouragez les autres à exprimer leurs opinions. Souvenez-vous qu’il est sain de pouvoir s’exprimer, et que cela stimule l’innovation. D’après une étude Kellog intitulée « Better Decisions Through Diversity » (voir la section Ressources de cette unité), les groupes caractérisés par leur diversité sont plus performants que les groupes homogènes, car la diversité entraîne un traitement plus attentif de l’information, qui est absent des groupes homogènes. Aidez à stimuler l’innovation en vous assurant que chacun est entendu et que toutes les perspectives jouissent de la même estime.
  • Mettez l’accent sur la responsabilité et l’indulgence : Lorsque l’on ouvre des conversations difficiles, il est naturel que les gens commettent des erreurs. En tant que leader, vous pouvez encourager vos employés à assumer la responsabilité de leurs actions, pour qu’ils comprennent que même si leur intention était positive, c’est l’impact qui compte. Dans le même temps, il est essentiel de mettre l’accent sur l’indulgence et établir les prochaines étapes à suivre pour sortir d'une situation inconfortable. Tout le monde fait des erreurs et nous pouvons voir nos erreurs comme des occasions d’apprendre à mieux faire.

3. Organiser des réunions inclusives

Google a organisé une étude, intitulée « What Google Learned From Its Quest to Build the Perfect Team » (voir la section Ressources de cette unité), qui a identifié deux comportements partagés par pratiquement toutes les bonnes équipes. Il s’agissait 1) d’une distribution égale des tours de prise de parole et 2) d’un degré élevé de sensibilité aux rapports humains en moyenne. En d’autres termes, lorsque toutes les personnes présentes dans une réunion parlent au moins une fois et que l’équipe fait preuve d’un degré élevé d’empathie, ses performances sont meilleures.

Les réunions sont omniprésentes au travail. Souvent, lorsque nous parlons d’inclusivité, nous entendons que les femmes et les minorités ont les mêmes difficultés en réunion pour se sentir entendues ou reconnues. Les leaders prendre les mesures suivantes pour assurer à chacun une expérience plus inclusive.

  • Assurez-vous que chacun se fait entendre : Faites de votre mieux pour que toutes les personnes présentes à une réunion s’expriment. Si nécessaire, posez des questions à ceux que vous entendez le moins, par exemple « Qu’en pensez-vous ? » ou « Quelle serait votre approche ? ». Si quelqu’un est interrompu, réagissez immédiatement. Vous pouvez par exemple dire « Je crois que la personne qui avait la parole n’avait pas terminé. »
  • Invitez les gens à s’asseoir autour de la table : Est-ce que vous rencontrez toujours le même petit groupe à chaque fois ? Amenez de nouvelles voix d’autres groupes pour garantir la variété des perspectives et des idées qui sont évoquées.
  • Pensez aux employés en télétravail : Grâce à la technologie moderne, nous sommes souvent en réunion avec des gens en visioconférence depuis chez eux ou l’autre bout du monde. On oublie ou on néglige facilement ceux qui ne sont pas présents physiquement dans la pièce. Faites l’effort de vous adresser à ceux qui sont en visioconférence et assurez-vous qu'ils expriment leur opinion.
  • Attribuez du crédit et témoignez de la reconnaissance : Il est toujours frustrant, quand on propose une bonne idée, de voir quelqu'un d'autre la reprendre et en tirer tout le crédit. Tout comme il est désespérant de travailler dur sur un projet et de voir quelqu’un d’autre en être félicité. En tant que leader, vous pouvez y remédier simplement en félicitant ostensiblement la personne qui a eu l’idée originale ou qui a travaillé sur le projet, et en soulignant l’importance de sa contribution.
  • Faites tourner la prise de notes : Cela peut paraître insignifiant, mais parmi les micro agressions les plus fréquentes au travail, on trouve le fait que les femmes se retrouvent souvent à prendre les notes en réunion, et ne sont donc pas considérées comme des leaders ou des participantes actives (une micro agression est un acte de discrimination indirect, subtil ou non intentionnel contre les membres d'un groupe marginalisé). Pour y remédier, organisez une rotation sur la personne chargée de prendre des notes, pour éviter que cela tombe toujours sur la même personne.

4. Attribuez les projets et les promotions équitablement

La manière dont les leaders répartissent les tâches et approchent les processus de promotion a un impact profond sur l’inclusivité. Parfois des préjugés inconscients s’installent, et un responsable se met à donner systématiquement les tâches les plus prestigieuses aux mêmes personnes, sans même s’en rendre compte. Et cela affecte les promotions. Les personnes qui se voient confier des tâches difficiles (conçues pour les forcer à aller au-delà de leur zone de confort et de leurs compétences établies pour résoudre un problème) sont mieux positionnés pour être promus rapidement. Lorsque les tâches sont inégalement réparties, les autres collaborateurs finissent par se sentir négligés et découragés. Donc n’oubliez pas :

  • Répartissez les projets prestigieux : Posez-vous la question : « Est-ce que ce sont toujours les mêmes membres de mon équipe qui travaillent sur les projets les plus visibles ? » Donnez à tous les membres de votre équipe l’occasion de faire leurs preuves.
  • Réfléchissez à vos promotions : Tout le monde bénéficie-t-il des mêmes opportunités ? L'évaluation est-elle équitable pour tous les candidats ?
  • Ouvrez le processus de promotion : Votre processus de promotion est-il transparent ? Les gens savent-ils ce qu’il faut faire pour être promu ? Avez-vous des entretiens sur le développement professionnel tout au long de l’année ?

Des promotions justes et équitables sont un facteur d'égalité au travail et influent sur les résultats. Une enquête McKinsey a montré que les entreprises du premier quartile en termes de parité hommes-femmes dans leur équipe dirigeante ont 21 % de chances supplémentaires d’avoir une rentabilité supérieure à la moyenne, et ce chiffre montre à 33 % pour les entreprises dans le premier quartile en termes de diversité ethnique. À tous les niveaux, la diversité n’est pas seulement une question de morale, aussi d’intérêt.

5. N'oubliez personne pour les festivités et réjouissances

Une part importante de la culture et de la vie au travail consiste à partager des réjouissances et à créer des liens. C’est ce qui nous permet de nous rapprocher de nos collègues dans une ambiance détendue et agréable. En tant que leader, faites attention à la façon dont votre équipe tisse des liens et célèbre ses réussites. Souvent, sans s’en rendre compte, nous laissons certaines personnes à l'écart, simplement en raison de la nature ou de l’horaire de l’activité organisée. Par exemple, il est plus difficile aux parents d’être présents pour une happy hour que pour un déjeuner, car ils doivent s’occuper de leurs enfants. De même, si l’activité consiste à faire du sport, par exemple du football, les personnes souffrant d'un handicap physiques peuvent se sentir mises à l’écart.

Lorsque vous prévoyez une activité d'équipe, faites attention à l’horaire (fin de journée ou au déjeuner ?), à l’emplacement et à la nature de l’activité (bar ou événement VTO ?), et demandez-vous si chacun pourra participer à l’activité en étant pleinement lui-même.

Prochaines étapes sur la route de l'égalité

Nous pouvons tous faire notre part pour promouvoir l’égalité dans nos activités professionnelles et créer des espaces de travail plus inclusifs. Lorsque nous montrons l’exemple en développant un environnement dans lequel chacun se sent estimé, écouté, et bienvenu, nous créons des changements positifs et durables pour nos équipes, nos entreprises, et le monde qui nous entoure.

Ressources