Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Découverte du modèle de données de Financial Services Cloud

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Décrire le modèle de données de Financial Services Cloud.
  • Définir des termes clés tels que base de données, objet, champ, et enregistrement.

En quoi un modèle de données est-il comme un mannequin ?

Un mannequin est une personne qui est payée pour sublimer la mode. La tâche du modèle de données consiste à embellir les informations de la base de données. À vrai dire, les données ne seront peut-être pas belles, mais au moins faciles à comprendre.

Un modèle de données affiche chaque objet de la base de données et leurs relations entre eux. Cela parait simple, n’est-ce pas ? Définissons quelques termes pour que tout soit bien clair, puis examinons le modèle de données.

Qu'est-ce qu'une base de données ?

Une base de données est une série de tableaux associés qui contiennent des données. Si vous ne connaissez pas bien les tableaux de base de données, connaissez-vous les feuilles de calcul ? Bien. Comparons une base de données à un tableau de feuille de calcul.

Nous avons pris les données des clients de l’organisation d’évaluation Financial Services Cloud et nous les avons mises dans une feuille de calcul.

Un tableau de feuille de calcul affichant les colonnes suivantes : Nom du client, Catégorie, Segment marketing, Intérêts personnels, Intérêts financiers, Statut. Un seul enregistrement est affiché : Rachel Adams

La feuille de calcul contient des colonnes, comme Nom du client et Catégorie, et des lignes, comme Rachel Adams.

Notre base de donnée utilise des termes différents.
  • Les tableaux sont des objets, comme l’objet Compte financier.
  • Les colonnes sont des champs, comme le champ Nom du client.
  • Les lignes sont des enregistrements, comme l’enregistrement Rachel Adams.

En savoir plus sur les objets

Prenons un objet courant : Compte financier. L'objet Compte financier contient des champs, tels que Nom du compte financier, Statut, et Propriété. Notre cliente, Rachel Adams, a plusieurs comptes financiers, notamment un compte d'investissement. Voici le compte d'investissement de Rachel.

Capture d’écran d’un exemple de compte d'investissement affichant le statut : ouvert, propriété : individuel, type : courtage, propriétaire principal : Rachel Adams.

Financial Services Cloud fournit tous les objets Salesforce standard, ainsi que des objets financiers prêt à l’emploi pour représenter les données de votre entreprise. Les objets spécialisés incluent Compte financier, Rôles du compte financier, Actifs financiers, Titres, et autres. Si nécessaire, vous pouvez étendre le modèle de données pour répondre aux besoins de votre entreprise.

Présentation du modèle de données

Nous avons assez parlé du modèle de données. Que diriez-vous d’examiner un modèle de données de la vie réelle dans le Générateur de schéma ?

Le Générateur de schéma affiche les éléments suivants.
  • Les objets, tels que compte et contact.
  • Les champs, tels que nom du compte, numéro de compte, et propriétaire du compte.
  • Les relations, telles qu’entre un compte et un contact (survolez la ligne de relation pour afficher les objets associés et leur type de relation).
Tout d’abord, connectez-vous à votre organisation d’évaluation Financial Services Cloud et accédez à la page d’accueil.
  1. Cliquez sur Configuration et sélectionnez Configuration.
  2. Dans la zone Recherche rapide, saisissez Générateur de schéma.
  3. Cliquez sur Générateur de schéma.

Jetez-y un coup d'œil. Faites défiler pour voir les différentes parties du modèle de données et la façon dont elles sont connectées. Une fois que vous avez un aperçu, sélectionnez les objets dans la liste de gauche pour afficher des objets spécifiques et leurs relations.

Voici à quoi ressemblent les objets compte et contact dans le Générateur de schéma.

Le Générateur de schéma affichant les relations compte et contact avec la recherche Relation de contact à compte mise en évidence.

Maintenant que vous connaissez les éléments de base du modèle de données et que vous l’avez examiné vous-même, préparez-vous à entrer dans les détails.