Création de relations entre les objets

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :
  • Définir les différents types de relation entre les objets et les cas d'utilisation typiques
  • Créer ou modifier une relation de référence
  • Créer ou modifier une relation principal-détails

Que sont les relations d'objets ?

Vous connaissez maintenant les objets et les champs, nous pouvons examiner les relations entre les objets. Les relations d'objets sont un type de champ spécial qui connectent deux objets ensemble.

Prenons un objet standard, par exemple Compte. Si un commercial ouvre un compte, il communique probablement avec plusieurs personnes au sein de la société associée à ce compte. Il a établi des contacts avec les dirigeants ou les responsables informatiques, et a stocké leurs coordonnées dans Salesforce.

En toute logique, il devrait y avoir une relation entre l'objet Compte et l'objet Contact. Elle existe bien !

Lorsque vous examinez un enregistrement de compte dans Salesforce, l'onglet Associé comprend une section pour les contacts. Un bouton permet également d'ajouter rapidement un contact à un compte.

Un enregistrement de compte avec deux contacts associés

La relation entre Compte et Contact est un exemple de relation standard dans Salesforce. Cependant, de la même façon qu'avec les objets et les champs, vous pouvez aussi établir des relations personnalisées. Dans l'unité précédente, vous avez créé deux objets : Propriété et Offre. Il serait intéressant d'afficher les offres reçues pour une propriété dans son enregistrement dans Salesforce ?

Avant de continuer, examinons les différents types de relation que vous pouvez créer dans Salesforce.

Le vaste monde des relations d'objet

Il existe deux principaux types de relation d'objet : référence et principal-détails.

Relations de référence

Dans notre exemple Compte-Contact ci-dessus, la relation entre les deux objets est une relation de référence. Une relation de référence relie principalement deux objets, ce qui permet de « référencer » un objet depuis les éléments associés d'un autre objet.

Les relations de référence peuvent être un-à-un et un-à-plusieurs. La relation Compte à Contact est de type un-à-plusieurs, car un seul compte peut avoir plusieurs contacts associés. Dans notre scénario DreamHouse, vous pouvez créer une relation un-à-un entre l'objet Propriété et un objet Vendeur de maison.

Relations principal-détails

Alors que les relations de référence sont relativement simples, les relations principal-détails sont plus étroites. Dans ce type de relation, un objet est principal (maître) et un autre est détail (subordonné). L'objet principal contrôle certains comportements de l'objet de détail, par exemple qui peut afficher les données de l'objet de détail.

Supposons qu'un propriétaire souhaite retirer sa maison du marché. DreamHouse ne souhaite pas conserver les offres reçues pour cette propriété. Avec une relation principal-détails entre Propriété et Offre, vous pouvez supprimer du système la propriété et toutes les offres associées.

Une propriété avec plusieurs offres associées


Plus sur les relations

De la même façon que dans la vie réelle, les relations sont complexes. Voici des informations complémentaires pour vous aider à différencier les relations de référence et principal-détails.

Généralement, vous utilisez des relations de référence lorsque les objets sont associés uniquement dans certaines circonstances. Un contact est parfois associé à un compte spécifique et d'autres fois il correspond uniquement à un contact. Dans les relations de référence, les objets sont semblables à des objets autonomes qui disposent de leur propre onglet dans l'interface utilisateur.

Dans une relation principal-détails, l'objet de détail n'est pas autonome. Il est hautement dépendant du principal. En effet, si un enregistrement de l'objet principal est supprimé, tous les enregistrements de détail associés sont également supprimés. Lorsque vous créez des relations principal-détails, vous créez toujours le champ de relation dans l'objet de détail.

Enfin, vous pouvez rencontrer un troisième type de relation appelé relation hiérarchique. Les relations hiérarchiques sont un type spécial de relation de référence. Contrairement aux relations de référence, les relations hiérarchiques sont disponibles uniquement dans l'objet Utilisateur. Elles permettent de créer différents niveaux hiérarchiques entre les utilisateurs.

Lorsque vous commencez à ajouter des relations entre les objets, sachez que vous augmentez la complexité de votre modèle de données. Ce n'est pas déconseillé, mais agissez avec prudence, notamment lorsque vous modifiez ou supprimez des objets, des enregistrements ou des champs. Pour plus d'informations sur les comportements des relations, reportez-vous à la section Ressources.

Création d’un objet personnalisé

Revenons vers D’Angelo afin d'élaborer quelques relations pour l'application DreamHouse. DreamHouse souhaite suivre sur son site Web les propriétés favorites des utilisateurs. Cette fonctionnalité peut aider les courtiers immobiliers de DreamHouse à contacter les acheteurs potentiels de maisons.

Commençons par créer un objet personnalisé appelé Favori et ajoutons un champ à cet objet.

  1. Cliquez sur l’onglet Gestionnaire d’objet.
  2. Cliquez sur Créer | Objet personnalisé dans le coin supérieur droit.
  3. Dans Étiquette, saisissez Favori.
  4. Dans Étiquette au pluriel, saisissez Favoris.
  5. Cochez la case Lancer l'assistant Nouvel onglet personnalisé après l'enregistrement de cet objet personnalisé.
  6. Laissez les autres valeurs inchangées, puis cliquez sur Enregistrer.
  7. Sur la page Onglet Nouvel objet personnalisé, cliquez sur le champ Style d’onglet et sélectionnez le style de votre choix.
  8. Cliquez sur Suivant, Suivant, puis sur Enregistrer.

Création d’une relation de référence

Nous allons créer deux champs d'objet personnalisés dans l'objet Favori. Pour commencer, créons une relation de référence pour répertorier les utilisateurs qui sélectionnent Favori pour une propriété.

  1. Dans Configuration, accédez à Gestionnaire d’objet | Favori.
  2. Dans le menu latéral, cliquez sur Champs et relations.
  3. Cliquez sur Nouveau.
  4. Choisissez Relation de référence, puis cliquez sur Suivant.
  5. Dans Associé à, choisissez Contact. Pour DreamHouse, les contacts représentent des acheteurs potentiels de maison.
  6. Cliquez sur Suivant.
  7. Dans Nom du champ, saisissez Contact, puis cliquez sur Suivant.
  8. Cliquez sur Suivant, Suivant, puis sur Enregistrer.

Création d'une relation principal-détails

Nous allons maintenant créer un deuxième champ de relation. Nous souhaitons une relation principal-détails dans laquelle Propriété est le principal et Favori est le détail.

  1. Sur la page Gestionnaire d’objet de l’objet personnalisé, cliquez sur Champs et relations.
  2. Cliquez sur Nouveau.
  3. Sélectionnez Relation principal-détails, puis cliquez sur Suivant.
  4. Dans Associé à, choisissez Propriété.
  5. Cliquez sur Suivant.
  6. Dans Nom du champ, saisissez Propriété, puis cliquez sur Suivant.
  7. Cliquez sur Suivant, Suivant, puis sur Enregistrer.
Désormais, lorsque vous consulterez un enregistrement Propriété, les favoris seront répertoriés dans l’onglet associé.

Ajout d’une propriété favorite

Regardons comment consulter les propriétés favorites.

  1. Dans le lanceur d’application (Icône Lanceur d'application dans la barre de navigation), cherchez et sélectionnez Ventes.
  2. Cliquez sur l'onglet Propriétés dans la barre de navigation. Si vous ne trouvez pas l’onglet, regardez sous la liste déroulante Plus.
  3. Cliquez sur le nom d’un enregistrement Propriété.
  4. Cliquez sur Associé. Vous verrez Favoris (0) dans l’onglet associé.
  5. Cliquez sur Nouveau.
  6. Saisissez un nom dans Nom du favori, puis cliquez sur Enregistrer.

Bon travail ! Notre objet Favori est configuré.

Formez-vous gratuitement !
Créez un compte pour continuer.
Qu’est-ce que vous y gagnez ?
  • Obtenez des recommandations personnalisées pour vos objectifs de carrière
  • Mettez en pratique vos compétences grâce à des défis pratiques et à des questionnaires
  • Suivez et partagez vos progrès avec des employeurs
  • Découvrez des opportunités de mentorat et de carrière