Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Bonnes pratiques à suivre pour supprimer des contacts

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Gérer le processus de suppression des contacts
  • Éviter les pièges courants liés aux requêtes de suppression des contacts

Voyez les suppressions comme le dernier groupe d’embarquement dans un avion : il s’agit de passagers finissant par s’asseoir, mais ne voyageant pas en première classe. En d’autres termes, Marketing Cloud donne la priorité la plus basse au processus de suppression des contacts. C’est pour cela que vous devez planifier son exécution afin de le rendre aussi efficace que possible. Voici quelques informations supplémentaires à connaître avant d’envisager une suppression de contacts. 

Privilégier la suppression en lots

Lorsque vous supprimez des contacts, minimisez le nombre de requêtes et regroupez-les toutes. Marketing Cloud gère plus facilement une seule grande requête que plusieurs petites. Vous constaterez donc de meilleures performances. Si vous savez que vous devez supprimer des milliers de contacts en une fois, regroupez-les tous en une seule requête via l’API REST.

Savoir quelles informations restent sur le système

Si vous supprimez un contact qui s’est désabonné de vos e-mails, Marketing Cloud conserve une trace de cette désinscription pour éviter d’envoyer d’autres e-mails à l’avenir. Cet enregistrement contient uniquement les informations nécessaires pour empêcher tout envoi futur.

Gérer vos comptes Enterprise

La fonctionnalité Suppression des contacts supprime les informations ciblées de l’ensemble de votre compte Enterprise 2.0 ainsi que des unités commerciales associées. Cependant, si vous utilisez plusieurs comptes Enterprise 2.0, vous devrez effectuer des requêtes pour chaque compte (et cela prend plus de temps). En outre, n’oubliez pas que les unités commerciales enfant peuvent contenir des contacts distincts issus d’envois déclenchés, d’extensions de données synchronisées et d’opérations de données comme les requêtes et les filtres. Si votre compte utilise ces fonctionnalités, vous devrez vérifier séparément vos unités commerciales pour vous assurer que les informations sont bien supprimées.

Supprimer toutes les valeurs d’ID

Chaque enregistrement de contact dispose normalement d’une valeur ContactKey ou ContactID unique que vous pouvez utiliser dans les requêtes de suppression. Si vous avez lié plusieurs valeurs à un enregistrement de contact à partir de différentes extensions de données, intégrez l’ensemble des valeurs à votre requête pour vous assurer de bien tout supprimer.

Maintenir vos extensions de données à jour

Vous avez tout intérêt à disposer de l’ensemble des données nécessaires pour rendre vos activités marketing aussi efficaces que possible. Toutefois, certaines données peuvent devenir obsolètes et inutiles. Envisagez alors d’utiliser des politiques de rétention des données. Ces fonctionnalités automatisées suppriment régulièrement de votre compte les données inutiles s’y trouvant. Si besoin est, elles peuvent même supprimer des extensions de données dans leur intégralité. Veillez à mettre en place ces politiques dès la création de vos extensions de données. En effet, vous ne pourrez pas les appliquer rétroactivement lorsque ces dernières dépasseront les 100 millions d’enregistrements. Vous aurez probablement l’impression que cela vous laisse une certaine marge, mais ce nombre d’enregistrements peut être atteint plus rapidement que vous ne le pensez.

Enfin, lorsque vous supprimez des contacts d’une extension de données de taille conséquente, assurez-vous d’exporter l’enregistrement dans un fichier externe que vous pourrez utiliser afin de recommencer le processus en cas d’erreur. Par ailleurs, cela vous aide à garder une trace des enregistrements que vous avez soumis pour suppression.

Remarque

Remarque

Si vous souhaitez accélérer le processus de suppression, supprimez régulièrement toutes les extensions de données expédiables dont vous n’avez pas besoin, de sorte que le système analyse moins de fichiers.

Réduire au maximum le temps de suppression

N’oubliez pas que la période de suppression représente la durée entre la requête de suppression initiale et le moment où les informations sont réellement supprimées de votre compte. Marketing Cloud empêche la réintégration des contacts dans votre compte pendant cette période. Cependant, ces données restent dans votre système et peuvent empêcher la poursuite des envois transactionnels, même si le contact change d’avis et accepte à nouveau que vous conserviez des données à son sujet. Nous vous recommandons de définir la période de suppression sur 0 pour supprimer rapidement les données de votre compte et permettre la poursuite des envois transactionnels, le cas échéant.

Obtenir rapidement des informations de statut avec l’API REST

Le statut de suppression des grands lots de contacts ne change qu’une fois l’ensemble du lot traité. Il n’est donc pas très utile de le consulter si vous recherchez des informations relatives à un contact particulier. Vous pouvez obtenir plus rapidement des informations au sujet d’un contact donné en utilisant un appel d’API REST distinct contenant la valeur ContactKey pertinente.

Être attentif aux problèmes potentiels

Faites attention aux erreurs suivantes, qui arrivent fréquemment.

  • Si elles sont incomplètes, les requêtes de suppression ne supprimeront que partiellement les informations ciblées au sein des sources de données pertinentes.
  • Un trop grand nombre de requêtes peut ralentir considérablement la vitesse de traitement.
  • La perte d’informations de contact nécessaires peut donner lieu à des prises de contact non désirées à l’avenir.

Si vous suivez ces bonnes pratiques, vos requêtes de suppression des contacts seront traitées rapidement et efficacement. N’oubliez pas que le processus de suppression n’est pas prioritaire par rapport aux autres activités de compte, telles que les envois, les importations, les automatisations et les requêtes.

Ressources