Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Utilisation des variables et de la fonction de recherche

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Expliquer les variables et leur utilisation dans AMPscript
  • Savoir quand utiliser les fonctions de recherche Lookup() et LookupRows()

Définition des variables

Dans une unité précédente, nous avons expliqué que les variables dans AMPscript correspondaient à un espace réservé pour des données. Voyons comment elles fonctionnent et examinons la manière dont les éléments de code fonctionnent ensemble pour définir des variables.

Code Fonction
VAR @cats
Définit les espaces réservés.
SET @cats = catbreed 
Définit une valeur à partir de l’extension de données expédiable.
SET @cats = "tabby"
Définit une valeur spécifique ou littérale.
%%=v(@cats)=%%
Code AMPscript en ligne utilisé dans le contenu de votre e-mail pour renvoyer la valeur.

Voici où apparaissent ces éléments dans un e-mail qui utilise AMPscript.

Exemple de code avec des légendes mettant en évidence des sections du code.

1. Faites débuter votre code par %%[ pour le bloc AMPscript. Il vous est également possible d’ajouter des commentaires sur le code en utilisant /* et */.

2. Déclarez les variables que vous allez référencer dans le message en utilisant la structure Var @createdname. Vous pouvez choisir le nom de variable (createdname) que vous voulez. Certaines personnes jugent utile de raccourcir le nom d’un champ d’extension de données ou de créer un nom descriptif facile à reconnaître. Dans notre exemple, nous utilisons Var @memid, @fname, @lname, etc. Veillez à bien séparer chaque variable par une virgule.

3. Ensuite, attribuez les variables en fonction de la valeur du champ d’une extension de données expédiable. Pour ce faire, utilisez Set @name = ActualFieldName. Lorsque vous définissez ces variables, elles doivent correspondre aux variables que vous avez déclarées à la deuxième étape. Une fois que vous avez défini les champs à utiliser, terminez le bloc par ]%%.

Vient ensuite la partie amusante de la rédaction du contenu ! 

4. Ce bloc de code affiche les données dans l’extension de données afin de renseigner ce contenu. Le code %%= v(@fname) =%% correspond à du code AMPscript en ligne qui extrait FirstName de votre extension de données expédiable, identifié par Set @fname.

Remarque

Remarque

Si le nom du champ d’extension de données comporte un espace, ce champ doit figurer entre guillemets. Exemple : Set @fname = “First Name”

Avec un peu de CSS et de mise en forme (et bien sûr des données dans l’extension de données correspondante), voici à quoi ressemble l’e-mail lorsque vous cliquez sur Prévisualiser et tester. 

Ébauche d’un e-mail avec photos et exemples de données dont le prénom, le nom de famille, l’adresse, le code postal, les préférences de membre et le statut Platinum.

Pas mal, non ?

Remarque

Remarque

Vous rencontrez des problèmes pour vérifier votre code ? Assurez-vous que vous avez bien renseigné le nom exact des champs d’extension de données, vérifiez vos virgules et veillez à ce que le bloc de code soit fermé.  

Fonctions de recherche

AMPscript est largement utilisé pour extraire des données d’extensions de données à l’aide des fonctions de recherche Lookup() et LookupRows(). Ces fonctions sont utiles lorsque vous devez extraire des informations d’extensions de données différentes de celles que vous utilisez pour l’envoi. Ainsi, vous envoyez peut-être une campagne à une extension de données segmentée de vos principaux abonnés, mais vous devez référencer votre extension de données de produit dans votre e-mail pour récupérer leur dernier achat. Lookup() et LookupRows(), vous l’aurez deviné, vous permettent de rechercher des données dans des extensions de données spécifiées et de renvoyer des champs en fonction des valeurs que vous incluez dans les fonctions. Revenons rapidement sur les différentes étapes.


Lookup()
LookupRows()
Description
Renvoie les critères de correspondance d’un ensemble de données dans un tableau pour un seul champ de données.
Renvoie les critères de correspondance d’un ensemble de données dans un tableau, mais renvoie les données stockées dans plusieurs colonnes.
Exemple de code
%%= Lookup("LoyaltyLevelDE","LoyaltyLevel","MemberID", @memId)=%%
%%= LookupRows("FlightInfoDE","Flight", Flight,"Seat",Seat Number, "Boarding", BoardingGroup) =%%
Exemple d’utilisation
Faire correspondre le niveau de fidélité (LoyaltyLevel) affiché dans le dossier de l’abonné avec le tableau de fidélité pour afficher le niveau de fidélité de l’abonné dans un e-mail.
Faire correspondre le numéro de réservation sur le tableau de l’abonné avec le tableau des réservations pour indiquer le numéro du vol (FlightInfo), l’heure du vol (Flight), le numéro de siège (Seat Number) et le groupe d’embarquement (BoardingGroup).

Imaginez que vous préparez un gâteau pour l’anniversaire d’un ami. Vous n’iriez pas plusieurs fois à l’épicerie pour acheter séparément la farine, puis le sucre et enfin les œufs. De même, cela n’aurait aucun sens d’utiliser Lookup() si vous pouvez obtenir tous les ingrédients en une seule fois grâce à LookupRows(). L’utilisation de cette fonction vous permet d’être plus efficace.

Évaluation de vos connaissances

Prêt à réviser ce que vous venez d’apprendre ? L’évaluation ci-dessous n’est pas notée, elle vous permet simplement de faire le point. Pour l’utiliser, faites glisser la fonction dans la colonne de gauche vers l’objectif correspondant à droite. Lorsque vous avez fini d’associer tous les éléments, cliquez sur Soumettre pour vérifier votre travail.

Excellent travail ! Dans l’unité suivante, nous allons lancer le simulateur Trailhead pour apprendre à utiliser AMPscript dans l’application. 

Ressources