Suivez votre progression
Accueil Trailhead
Accueil Trailhead

Questionnaire sur la connaissance de votre responsable et de vous-même

Objectifs de formation

Une fois cette unité terminée, vous pourrez :

  • Identifier les motivations professionnelles de votre responsable
  • Résumer les facteurs de stress et d'inquiétude pour votre responsable
  • Décrire la méthode de travail favorite de votre responsable
  • Identifier comment vous et votre responsable préférez donner et recevoir les informations

Connaissance de votre responsable

Vous savez combien l'alignement avec votre responsable est important, mais vous vous demandez probablement comment procéder. Vous devez au préalable connaître les objectifs de votre responsable, mais également le connaître personnellement.

Vous et votre responsable avez tous les deux une vie professionnelle et une vie extra professionnelle. Vous donnez le meilleur de vous-même pour être efficace au travail, rester en bonne santé, avoir une vie sociale, passer du temps avec vos amis et votre famille, et assumer l'ensemble de vos responsabilités.

Louise O'Dwyer, Directrice du programme des talents Salesforce, observe :

« Chez Salesforce, notre culture Ohana signifie que nous comprenons comment nos vies personnelle et professionnelle s'articulent. Nous développons des relations mutuelles plus humaines et nous nous épanouissons en tant que personnes. Lorsque vous ignorez les éléments qui peuvent affecter le travail de votre responsable, il est plus difficile de l'aider et de le soutenir ».

Lorsque vous savez ce qui motive votre responsable à se rendre tous les jours au travail (et à rentrer à la maison !), cela facilite l'entraide.

Remarque

Remarque

Plus en savoir plus sur les valeurs qui nous animent chez Salesforce, suivez le module Culture Salesforce Ohana.

Quels sont les objectifs de votre responsable cette année ?

Comme nous l'avons indiqué, une communication franche sur ce que votre responsable souhaite accomplir peut aider à définir les projets prioritaires et à atteindre les objectifs appropriés. Chez Salesforce, le modèle V2MOM permet de déterminer ce que chacun souhaite accomplir et les moyens utilisés pour y parvenir.

Pour Kev Doyle et son équipe, le modèle V2MOM facilite aussi l'adaptation aux changements :

« Le modèle V2MOM nous offre, ainsi qu'à nos clients, un langage commun et une définition du succès. Nous nous appuyons fortement sur ce modèle pour rester alignés. Face à un nouveau projet, nous devons déterminer si l'initiative nous rapproche de nos objectifs avant de nous engager.

Grâce à l'énoncé de nos objectifs, sous ce format ou un autre, notre contribution à notre propre réussite et à celle de notre responsable en est facilitée.

Remarque

Remarque

Pour des informations complémentaires sur le modèle V2MOM, suivez le module Alignement de l’organisation (V2MOM).

Quelles sont les motivations de votre responsable ?

Commencer par découvrir les informations de base sur votre responsable : ses objectifs de carrière, ce qu'il souhaite accomplir pour l'année à venir, ce qu'il souhaite atteindre dans les cinq prochaines années.

Tous ces facteurs mettent en lumière les motivations de votre responsable. En vous chargeant de missions qui soutiennent ces objectifs, vous devenez une ressource importante pour votre responsable et l'équipe. Pour vous aligner avec les motivations de votre responsable, vous pouvez :

  • Noter les objectifs prioritaires de votre responsable et les placer en tête de votre liste de tâches à réaliser.
  • Réfléchir aux moyens de faire avancer et de simplifier les projets prioritaires de votre responsable.
  • Soumettre des idées et d'autres conseils utiles.

En bon copilote, vous pouvez placer en tête de liste les priorités de votre responsable et tout faire pour éviter les situations « Mayday ».

Quels sont les principaux facteurs de stress et d'inquiétude pour votre responsable ?

De la même façon que vous devez connaître ses priorités, déterminer les facteurs qui entraînent chez lui un stress ou des inquiétudes, et comment atténuer ces tensions est l'une des meilleures méthodes pour être en accord avec votre responsable.

Employée devant le bureau de sa responsable lui proposant son aide, responsable semblant stressée

Lorsque de nouveaux projets présentent des éléments qui posent problème à votre responsable, vous pouvez les prendre en charge pour les gérer correctement et communiquer fréquemment sur leur progression.

Difficulté pour votre responsable...
Vous pouvez...
Gestion du budget
  • Inclure le projet dans votre propre budget et gérer les dépenses avec efficacité.
  • Informer votre responsable dès que vous pensez dépasser ou tenir le budget.
Relations avec son responsable
  • Fournir un travail qui souligne l'excellence de votre équipe.
  • Offrir votre aide pour les projets prioritaires du chef de votre responsable.
Définition des priorités
  • Informer votre responsable à mesure que vos échéances et celles de l'équipe approchent.
  • Proposer de prendre en charge les projets que vous pouvez gérer.
Équilibre entre les vies professionnelle et personnelle
  • Vous adapter aux horaires et méthodes de travail et de communication de votre responsable hors des heures de travail normales.
  • Montrer votre soutien lorsqu'un événement personnel de votre responsable peut interrompre le rythme de travail.
Clarification de vos objectifs
  • Consacrer du temps à définir et à clarifier vos objectifs.
  • Revisiter les objectifs de l'organisation et déterminer comment vos propres objectifs s'alignent sur ceux de l'organisation.
Alignement entre les équipes
  • Suggérer des périodes auxquelles tout le monde vérifie la progression par rapport aux objectifs de l'équipe.
  • Être le point de contact pour répondre aux questions des autres équipes.
Influence sur les parties prenantes
  • Réfléchir avec votre responsable comment influencer les autres.
  • Aider votre responsable à établir des relations en introduisant des personnes de vos réseaux internes et externes.

Ces idées ne sont que des exemples pour faciliter vos propres réflexions. Pour éliminer ces difficultés, le plus rapide et le plus simple sont probablement de demander à votre responsable « Comment puis-je vous aider ? ».

Qui est le chef de votre responsable ?

Sauf si vous travaillez avec le PDG, il est probable que votre responsable répond à son propre chef avec lequel il doit s'aligner. Déterminez qui est le chef de votre responsable et essayez de le connaître autant que possible. Ne vous contentez pas du modèle V2MOM de votre responsable, examinez également celui de son chef.

Une vision des objectifs stratégiques peut vous aider à comprendre le lien entre votre travail et les objectifs généraux et les succès de l'entreprise.

Identifier le mode de communication avec votre responsable

Lorsqu'un pilote et son équipage sont prêts à décoller pour le vol suivant, qui les oriente vers la piste ?

Le personnel au sol avec ses bâtons lumineux, qui donne le signal et indique la direction. De la même façon, nous devons comprendre comment nos responsables donnent et reçoivent l'information. Apprenez comment votre responsable préfère travailler et communiquer.

Pour s'aligner sur...
Demander...
Les méthodes de travail de votre responsable
  • Voulez-vous que je travaille sur la stratégie générale ou sur les détails ?
  • Voulez-vous que je prenne en charge un projet ou des responsabilités ?
Le mode de communication de votre responsable
  • Préférez-vous un rapport complet ou une synthèse ?
  • Préférez-vous faire le point en personne ou par e-mail ?
La fréquence à laquelle votre responsable préfère communiquer
  • Quand et à quelle fréquence souhaitez-vous faire le point ?
  • Quand répondez-vous habituellement aux e-mails ?

Exploiter les points communs et les différences

Vous et votre responsable avez probablement des forces et des faiblesses différentes. L'avantage de l'alignement avec votre responsable est la possibilité de déterminer la complémentarité entre vos forces et ses faiblesses, et inversement. Les chercheurs de l'institut Gallup ont publié une étude « Power of 2 » qui montre que les collaborateurs les plus performants considèrent que :

  • Chacun possède des talents uniques
  • Leurs points forts sont complémentaires
  • Ils ont besoin l'un de l'autre pour réussir

Si vous fondez un partenariat sur ces idées de respect et d'échange avec votre responsable, vous pouvez véritablement exploiter vos points communs et vos différences. Voici comment vous pouvez adapter vos points forts à ceux de votre responsable.

Si votre responsable est...
Pour compléter son style...
Orienté stratégie
Présentez une vue d'ensemble de vos projets et alignez-vous sur les principaux objectifs aux répercussions les plus importantes.


Orienté détails
Assurez-vous de bien connaître le problème, le projet ou les tactiques dont vous devez discuter avec votre responsable.


Orienté résultats
Définissez des objectifs, mesurez-les et indiquez la progression.

Orienté processus
Évoquez votre approche de votre travail, la logique qui sous-tend vos décisions et l'impact potentiel de votre travail.

Pour mieux exploiter vos points forts, Kev Doyle recommande de prendre conscience et d'évoquer franchement les domaines dans lesquels vous rencontrez des difficultés.

« Reconnaître ses lacunes ou ses faiblesses nécessite du courage. L'évocation de vos vulnérabilités vous aidera à établir des relations solides avec votre responsable. Les grands leaders vous aideront à développer vos compétences, mais vous devez pour cela évoquer ouvertement ce dont vous avez besoin ».

Pensez à indiquer clairement à votre responsable vos points forts et vos lacunes. Votre collaboration sera plus forte.

Inspirer confiance et compétence

Quel est le point commun entre les athlètes, les acteurs et même vos collègues de talent ? Une coupe de cheveux originale ? Non. Un style rock ? Pas nécessairement. Une confiance en soi. Sans aucun doute.

Une employée présente en toute confiance son travail à un collègue assis et captivé

Cela ne signifie pas dire à qui veut l'entendre combien vous êtes formidable. Vous devez avoir confiance en vos capacités et votre expérience pour accomplir le travail.

Pour inspirer confiance et compétence à votre responsable, vous pouvez par exemple :

  • Établir un contact visuel lors d'une conversation en face à face.
  • Vous préparer à contribuer pendant vos entretiens individuels et réunions de groupe.
  • Partager un point de vue pertinent ainsi que la logique qui sous-tend vos décisions et vos recommandations.
  • Communiquer en temps utile et fournir des rapports sur la progression des projets.
  • Proposer de diriger des projets.
  • Suivre les réunions avec assiduité et être à l'heure.

Si vous débutez dans vos fonctions ou si vous avez un nouveau responsable, Louise O’Dwyer recommande d'obtenir des résultats le plus tôt possible pour établir la confiance de votre responsable en vos capacités.

« Demandez à votre responsable s'il souhaite que vous vous occupiez d'un problème ou trouvez un projet vous permettant de démontrer vos capacités les 30, 60 ou 90 premiers jours. Assurez-vous ensuite de respecter les échéances et d'obtenir des résultats pour établir une relation de confiance ».

Membre du personnel au sol brandissant un signal avec une bulle « Résumé »

Résumé

Une bonne connaissance de vous-même et de vos rapports professionnels est importante pour bien collaborer et donner le meilleur de vous-même. En toute logique, une bonne connaissance de votre responsable, notamment des points communs et des différences entre ses méthodes de travail et les vôtres, est également importante. Ne perdez pas de vue que votre style et celui de votre responsable sont uniques. La découverte de vos points forts et de vos faiblesses réciproques peut entraîner une collaboration fructueuse.

Ressources